Santé

Comment faire sentir votre vagin, faites ces 7 choses faciles

L'odeur vaginale chez chaque femme est différente. Un vagin légèrement malodorant est en fait une chose normale. Cependant, si l'odeur vaginale sent piquante ou de poisson, cela peut être le signe de certains problèmes de santé. Qu'est-ce qui cause l'odeur vaginale et comment la traiter ?

Causes d'un vagin malodorant que vous ne connaissez peut-être pas

Il est très important de maintenir la propreté et la santé de la zone féminine ou du vagin. Non seulement affectant le confort, des conditions vaginales malsaines peuvent également être le symptôme d'une maladie indésirable. Pour savoir si l'odeur dans votre vagin est dangereuse ou non, c'est une bonne idée de reconnaître certaines des causes suivantes d'odeur vaginale :

1. Nettoyez rarement le vagin

Rarement le nettoyage du vagin peut provoquer l'accumulation de colonies de germes au niveau des organes intimes. En conséquence, une odeur vaginale peut se produire. Par conséquent, après avoir transpiré (par exemple en raison de l'exercice), pendant la menstruation, lors de pertes vaginales plus abondantes que d'habitude ou après des rapports sexuels, il est conseillé aux femmes de maintenir la propreté de leurs organes intimes. Vous pouvez le faire en utilisant des sous-vêtements en coton qui absorbent la transpiration, en changeant fréquemment de sous-vêtements, en changeant fréquemment de serviettes et en urinant après les rapports sexuels.

2. Changez rarement les serviettes hygiéniques

Le sang menstruel qui s'accumule et se mélange aux bactéries peut provoquer une irritation, des démangeaisons et un écoulement vaginal nauséabond. Les experts en santé recommandent de changer les serviettes hygiéniques des femmes toutes les quatre à huit heures, encore plus souvent si les saignements menstruels sont abondants.

3. Choisir les mauvais sous-vêtements

L'utilisation de sous-vêtements ultra-moulants peut augmenter la fréquence des frottements. En conséquence, divers types de problèmes peuvent survenir, y compris une irritation de la peau. Les sous-vêtements serrés emprisonneront également la sueur dans un vagin humide. Cette condition sera un endroit où les champignons se multiplieront et déclencheront une infection, ce qui peut entraîner l'apparition d'un vagin malodorant.

4. Transpiration excessive

La peau autour du vagin a tendance à transpirer davantage. La raison, l'extérieur des organes sexuels ont des glandes spéciales appelées glandes sudoripares apocrines. Ces glandes sécrètent de la sueur qui contient des protéines qui seront décomposées par les bactéries. Ce processus peut déclencher l'apparition d'une odeur particulière dans le vagin. En cas de production de sueur dans votre zone vaginale, notamment excessive, des démangeaisons peuvent apparaître. Lorsqu'elle est grattée, une infection peut survenir et déclencher l'apparition d'une affection vaginale malodorante et désagréable.

5. Changements hormonaux

Des changements hormonaux peuvent survenir à tout moment. Chez les femmes, les niveaux d'hormones peuvent changer pendant le cycle menstruel, pendant l'ovulation, pendant la ménopause, lors de l'utilisation de la contraception, etc. Lorsque le niveau d'œstrogène dans le corps d'une femme augmente, l'odeur vaginale deviendra généralement plus forte. C'est peut-être la cause du vagin malodorant que vous rencontrez.

6. La nourriture que vous mangez

Saviez-vous que la nourriture que vous mangez peut affecter l'odeur vaginale ? Oui, certaines études montrent que les aliments et les épices fortement parfumés peuvent provoquer une odeur vaginale. Par exemple, piment, poivre, ail, oignon, chou, fromage, poisson et brocoli. C'est donc une bonne idée de limiter la consommation de ces ingrédients alimentaires afin que le vagin ne sente pas mauvais.

7. Infection bactérienne

L'odeur vaginale peut être le symptôme d'une infection bactérienne dans vos organes féminins. Cette condition est connue sous le nom de vaginose bactérienne. En plus d'une odeur désagréable, les symptômes de la vaginose bactérienne peuvent également inclure un écoulement vaginal gris ou blanc laiteux, ainsi que de la douleur et une sensation de brûlure dans le vagin.

8. Trichomonase

La trichomonase est une maladie sexuellement transmissible. Cette infection est causée par un parasite appelé Trichomonas vaginalis . Chez les femmes, la trichomonase peut déclencher une odeur vaginale de poisson accompagnée de l'apparition d'écoulements jaunes ou verdâtres, de démangeaisons dans les organes intimes et d'une sensation de brûlure lors de la miction ou des relations sexuelles. [[Article associé]]

Voici comment se débarrasser d'un vagin malodorant pour retrouver la santé

Pour surmonter et prévenir les odeurs vaginales, vous pouvez suivre les étapes suivantes :

1. Gardez la zone vaginale sèche

Une zone vaginale trop humide peut être un terrain fertile pour divers types de champignons et de bactéries qui causent des infections. Par conséquent, vous devriez porter des sous-vêtements en coton. Parce que ce matériau peut aider la peau du vagin à respirer, à absorber la transpiration et à rester au sec. Si vous êtes une femme qui a souvent des pertes vaginales et des sueurs fréquentes, munissez-vous d'au moins deux paires de sous-vêtements ou plus lorsque vous voyagez. En changeant fréquemment vos sous-vêtements, vous serez plus à l'aise et à l'abri des infections vaginales.

2. Nettoyez correctement le vagin

Faites attention à la façon dont vous vous lavez le vagin après avoir uriné. La façon de laver le vagin est de rincer l'eau de l'avant vers l'arrière et non l'inverse. Lors du séchage de votre vagin, vous devez également essuyer d'avant en arrière vers l'anus. Les étapes de nettoyage du vagin empêcheront les bactéries de l'anus de pénétrer dans le vagin et déclencheront une infection et une odeur vaginale.

3. Réduire la consommation d'aliments à forte odeur

Comme mentionné ci-dessus, il existe un certain nombre d'aliments qui peuvent faire sentir le vagin parce qu'ils ont une forte odeur. À partir du piment, de l'ail et du rouge, du brocoli, etc. Si vous ne voulez pas d'un vagin malodorant, limitez la consommation de ces aliments. En plus de prévenir les odeurs désagréables dans les organes intimes, cette étape est également utile pour vous préserver des odeurs corporelles et de la mauvaise haleine.

4. Manger certains aliments

Au lieu de cela, vous pouvez essayer plusieurs types d'aliments qui sont censés aider à surmonter les odeurs vaginales. Par exemple, les pommes, le céleri et la pastèque. Cependant, cette hypothèse nécessite encore une recherche médicale plus large pour être prouvée avec précision. La consommation d'aliments riches en probiotiques est également considérée comme pouvant aider à surmonter les odeurs vaginales. Quelle est la raison? Ces aliments sont considérés comme capables de maintenir l'équilibre du nombre de bactéries dans votre corps, y compris dans le vagin. Avec cela, le risque d'infection peut être réduit.

5. Besoins suffisants en fluides corporels

Il est important de s'assurer que le corps absorbe suffisamment de liquide pour se débarrasser de l'odeur désagréable de miss V. Les adultes sont encouragés à boire au moins 2 litres d'eau par jour. Hydrater le corps correctement peut empêcher la croissance de bactéries en excès dans le corps. Comme indiqué précédemment, la prolifération de bactéries peut déclencher une odeur vaginale.

6. Évitez d'utiliser des produits chimiques dans la zone vaginale

Pour maintenir l'hygiène et la santé vaginales, vous n'avez pas besoin d'utiliser une variété de certains produits féminins. Surtout les produits qui contiennent des parfums (parfum). Parce que le vagin est une zone sensible. Cela signifie que le vagin n'est pas résistant à l'exposition aux produits chimiques. En plus de rester à l'écart des produits féminins, vous ne devez pas non plus laver l'intérieur du vagin. Par exemple, par douche vaginale ou spa vaginal.

    7. Essayez les huiles essentielles

La prochaine façon pour que le vagin ne sente pas qui peut être essayé est d'utiliser des huiles essentielles ou huiles essentielles. Certaines huiles essentielles contiennent des composés antimicrobiens et antifongiques qui peuvent réduire voire éliminer les bactéries dans le vagin. Mais rappelez-vous, n'appliquez jamais d'huiles essentielles directement sur la peau vaginale sans d'abord les mélanger avec huiles de support. En effet, mélanger des huiles essentielles avec huile de support il peut toujours provoquer une irritation vaginale. Avant d'essayer cette façon de prévenir les odeurs vaginales, consultez d'abord votre médecin afin de ne pas ressentir d'effets secondaires.

Notes de SehatQ

En connaissant la cause de l'odeur vaginale et comment la surmonter, on s'attend à ce que les femmes soient plus vigilantes dans le maintien de la santé de leurs organes intimes. Afin de ne pas avoir un impact sérieux, gardez votre vagin propre, sec et exempt d'odeurs désagréables. Si vous ressentez une odeur vaginale qui ne disparaît pas ou que l'odeur s'aggrave et s'accompagne de démangeaisons, de saignements inexpliqués ou de pertes vaginales anormales, il est temps de consulter un médecin.