Santé

3 symptômes du VIH chez les hommes à surveiller

Les symptômes du VIH chez les hommes sont généralement non spécifiques. En conséquence, les symptômes qui apparaissent sont souvent interprétés à tort comme le symptôme d'une maladie mineure telle que la grippe. En conséquence, il n'est pas rare que cette maladie grave soit sous-estimée. Le VIH est un virus qui agit en détruisant le système immunitaire. Contrairement à d'autres virus que le système immunitaire peut combattre, le VIH ne peut pas être éliminé par le système immunitaire normal. Les symptômes de l'infection par le VIH varient d'un patient à l'autre. En fait, les premiers symptômes du VIH qui apparaissent peuvent être différents chez les hommes et les femmes.

Symptômes du VIH chez les hommes 

Comme expliqué précédemment, les symptômes du VIH chez les hommes sont généralement non spécifiques. En fait, les premiers symptômes du VIH chez les hommes ressembleront au rhume, à savoir la fièvre, les maux de tête et les maux de gorge. Toutefois. Au fur et à mesure que l'infection progresse, les hommes peuvent présenter les symptômes suivants :

1. Faible libido

La première caractéristique du VIH chez les hommes est une faible libido, c'est-à-dire une libido. Cela se produit parce qu'une infection virale fait que la production de l'hormone testostérone n'est pas optimale jusqu'à ce qu'elle conduise finalement à une condition appelée hypogonadisme. L'hypogonadisme est une condition lorsque les niveaux de testostérone sont trop bas. En plus d'une diminution de la libido, l'hypogonadisme se caractérise également par un certain nombre d'autres symptômes tels que :
  • Dysérection
  • Le corps se sent fatigué
  • Dépression
  • Perte de cheveux
  • Troubles de la fertilité
  • Agrandissement du tissu mammaire (gynécomastie)

2. Ulcères sur le pénis

Le prochain symptôme du VIH chez les hommes est l'apparition de plaies (ulcères) sur le pénis. En plus des cloques péniennes, des plaies peuvent également être trouvées dans d'autres zones, telles que l'anus ou la bouche.

3. Douleur en urinant

Les symptômes du VIH chez les hommes peuvent également prendre la forme de douleurs au moment d'uriner. Cependant, ces symptômes peuvent également être le signe d'autres maladies telles que les maladies sexuellement transmissibles, l'inflammation de la prostate (prostatite) ou les infections des voies urinaires (UTI). Pendant ce temps, d'autres symptômes qui apparaissent moins fréquemment chez les hommes comprennent :
  • Ulcères dans la bouche ou sur les organes génitaux.
  • Douleur musculaire.
  • Douleur articulaire.
  • Des ganglions lymphatiques enflés.
  • Nausée et vomissements.
  • Transpirer la nuit.
Ces symptômes peuvent durer une à deux semaines. Les hommes qui éprouvent ces symptômes devraient immédiatement consulter un médecin pour un test de dépistage du VIH afin de déterminer s'il est séropositif ou non.

Symptômes du VIH chez les hommes selon le stade de l'infection

Les symptômes de l'infection par le VIH chez les hommes ci-dessus apparaissent selon les stades de l'infection. Il y a 3 stades de l'infection par le VIH chez les hommes, qui sont les suivants :

1. Stade aigu

Environ 80 % des personnes vivant avec le VIH développent des symptômes pseudo-grippaux en deux à quatre semaines. Cette maladie pseudo-grippale est connue comme le stade initial de l'infection aiguë par le VIH. Cette étape est la période principale de l'infection par le VIH et dure jusqu'à ce que le corps fabrique des anticorps contre le virus. De tous les symptômes qui apparaissent au stade aigu, les plus courants sont la fièvre, les maux de gorge et les maux de tête sévères. À ce stade, les symptômes du VIH sur la peau de la pie, comme une éruption cutanée, apparaissent également.

2. Stade asymptomatique

Après la disparition des premiers symptômes du VIH, le virus qui infecte votre corps peut ne pas provoquer de symptômes pendant un certain temps. Au cours de cette période, le virus se répliquera activement et commencera à affaiblir le système immunitaire. À ce stade, appelé asymptomatique, le patient ne se sentira pas ou n'aura pas l'air malade, mais le virus VIH dans son corps est toujours actif. En fait, ces virus peuvent également être facilement transmis à d'autres personnes. Pour les personnes vivant avec le VIH qui prennent régulièrement des médicaments rétroviraux, cette période peut durer jusqu'à des décennies, de sorte que la durée de vie du patient peut continuer comme d'habitude. C'est pourquoi il est important de faire un test de dépistage du VIH immédiatement afin d'obtenir le bon traitement. De plus, des soins appropriés pour le VIH peuvent également réduire le risque de transmettre le VIH à d'autres.

3. SIDA

De plus, les personnes infectées par le VIH passeront au stade 3, qui est le stade mieux connu sous le nom de SIDA. Le SIDA est le stade avancé et final de l'infection par le VIH qui a atteint la destruction du système immunitaire. Cela rend le corps du patient plus vulnérable aux infections opportunistes, qui sont des affections contre lesquelles le corps peut normalement lutter, mais qui peuvent être très dangereuses pour les personnes infectées par le VIH. Les symptômes du SIDA chez les hommes à ce stade comprennent :
  • Nausée et vomissements
  • La diarrhée
  • Fatigue chronique
  • Perte de poids
  • Fièvre
  • Transpiration la nuit
  • Toux et essoufflement

Comment traiter les symptômes du VIH chez les hommes

Malheureusement, jusqu'à présent, il n'existe aucun moyen de traiter le VIH/SIDA, y compris chez les hommes. Le traitement actuel vise à empêcher l'aggravation du système immunitaire et l'amélioration de la qualité de vie du patient, avec un minimum de symptômes. Cependant, une détection précoce et un traitement approprié peuvent ralentir la progression de l'infection, ce qui améliore également la qualité de vie de la personne atteinte. Une étude de 2013 a révélé que les personnes vivant avec le VIH/sida peuvent mener une vie presque normale si elles reçoivent un traitement anti-VIH juste avant que leur système immunitaire ne soit complètement endommagé. Dans la prise en charge du VIH, les patients recevront des médicaments antirétroviraux (ARV). Ce médicament sert à maintenir les niveaux de CD4 dans le corps du patient. Le CD4 lui-même est un type de globule blanc qui joue un rôle dans la lutte contre l'infection par le VIH.

Notes de SehatQ

Ce sont des choses importantes que vous devez savoir sur les caractéristiques du VIH/SIDA chez les hommes. Étant donné qu'il n'y a aucun moyen de traiter jusqu'à ce qu'il soit complètement rétabli, la prévention du VIH/sida est le meilleur moyen. La prévention du VIH/sida peut se faire en n'ayant pas de partenaires multiples, en utilisant des préservatifs pendant les rapports sexuels, en ne partageant pas de seringues et en entrant en contact avec les fluides corporels ou le sang d'autres personnes, en particulier lorsque vous avez une plaie ouverte. Pour vérifier les symptômes du VIH chez les hommes ou si vous pensez être à risque, demander au médecinvia l'application de santé familiale SehatQ pour les meilleurs conseils médicaux. Il n'y a pas besoin d'hésiter, car la confidentialité du patient est sûre. Téléchargez l'application SehatQ maintenant surApp Store et Google Play.