Santé

8 Caractéristiques d'un cœur faible et mesures de traitement

L'essoufflement au repos n'est pas normal. Cela pourrait être, ce sont les caractéristiques d'un cœur faible, ou dans le langage médical, il est également connu sous le nom de cardiomyopathie. La cardiomyopathie est une maladie dans laquelle le muscle cardiaque s'agrandit, s'épaissit ou se raidit, ce qui affaiblit le cœur. Lorsque vous souffrez d'une faiblesse cardiaque, l'un des organes vitaux du corps n'est plus en mesure de pomper le sang normalement et est incapable de maintenir son rythme lorsqu'il bat. En conséquence, la cardiomyopathie peut provoquer des crises cardiaques et d'autres problèmes cardiaques. Par conséquent, il est important que vous connaissiez les caractéristiques de ce cœur faible afin que votre état puisse être traité de manière appropriée et rapide.

Caractéristiques d'un cœur faible

Les maladies cardiaques faibles sont divisées en quatre types principaux, la plus courante étant la cardiomyopathie dilatée (cardiomyopathie dilatée ou DCM). Le DCM se produit lorsque votre muscle cardiaque est trop faible pour pomper efficacement votre cœur, de sorte qu'il s'étire (s'élargit) et s'amincit et donne l'impression que le cœur gonfle. D'autres types de faiblesse cardiaque sont la cardiomyopathie hypertrophique (épaisseur de la paroi du muscle cardiaque due à des facteurs génétiques, l'hypertension artérielle, le diabète ou le vieillissement), la dysplasie ventriculaire droite arythmogène (des tissus adipeux et fibreux remplacent le ventricule droit du cœur, ce qui entraîne un rythme cardiaque) et une cardiomyopathie restrictive (les ventricules se raidissent et le sang ne peut pas passer). Quel que soit le type de cardiomyopathie dont vous souffrez, les caractéristiques d'un cœur faible sont fondamentalement les mêmes, à savoir :
  • Essoufflement lorsque vous êtes actif, même au repos.
  • Gonflement des pieds, tels que les pieds, les talons et la plante des pieds.
  • L'estomac est agrandi en raison de l'accumulation de liquide.
  • Toux, surtout en position couchée.
  • Se sentir souvent fatigué.
  • Battement de cœur rapide, battant ou battant.
  • Il y a un inconfort dans la région de la poitrine, comme le fait d'être pressé.
  • Vous avez souvent des vertiges, la tête tourne, voire des évanouissements.
Si votre cardiomyopathie est encore légère ou nouvelle, les symptômes d'une faiblesse cardiaque ci-dessus peuvent ne pas apparaître. Cependant, ces symptômes peuvent s'aggraver avec le temps. Même chez certaines personnes, cette condition peut être fatale en peu de temps, voire ne pas être ressentie du tout même s'il a en fait un cœur faible. N'hésitez pas à consulter un médecin si vous sentez que vous avez les caractéristiques d'un cœur faible ci-dessus. Vous devez vous rendre directement à l'hôpital si vous avez des difficultés à respirer, si vous vous évanouissez ou si vous ressentez une oppression thoracique ou une douleur qui ne disparaît pas en quelques minutes.

Traitement coeur faible

Pour guérir votre maladie, le médecin verra d'abord combien de dommages ont été causés au cœur. Certaines conditions ne nécessitent aucun traitement jusqu'à ce que les signes d'une faiblesse cardiaque interfèrent réellement avec vos activités. Malheureusement, la cardiomyopathie ne se guérit pas. Cependant, vous pouvez le contrôler en effectuant les étapes suivantes :
  • Vivez un mode de vie sain pour le cœur.
  • Prenez des médicaments qui peuvent empêcher votre état de s'aggraver, comme prendre des médicaments contre l'hypertension, boire beaucoup d'eau, ne pas faire d'activités qui font battre votre cœur, prévenir les caillots sanguins et l'inflammation.
  • Réalisez une implantation cardiaque, par exemple avec un détecteur de fréquence cardiaque ou un défibrillateur.
  • Opération.
  • Une transplantation cardiaque n'est effectuée qu'en dernier recours.
De plus, le traitement de la faiblesse cardiaque est également basé sur le type de cardiomyopathie que vous avez. Pour traiter la cardiomyopathie hypertrophique, par exemple, votre médecin vous recommandera de prendre des médicaments qui sont bêta-bloquants ou bloqueurs de canaux calciques Cela se fait en réduisant les douleurs thoraciques, en haletant fréquemment et en prévenant les crises cardiaques. Vous devez également prendre des médicaments visant à prévenir un rythme cardiaque irrégulier. Il est également important de ne pas faire de sport ou d'autres activités qui peuvent déclencher une fréquence cardiaque anormale, ce qui peut également vous exposer à un risque de crise cardiaque. Pour ceux d'entre vous qui présentent les caractéristiques d'un cœur faible en raison de certains modes de vie, comme les alcooliques, la première étape à suivre est d'arrêter les choses qui peuvent déclencher la cardiomyopathie. Après cela, vous pouvez subir un traitement cardiaque en prenant des médicaments tout en menant un autre mode de vie sain.