Santé

Apprendre à connaître les kystes arachnoïdiens, des symptômes au traitement

Un kyste arachnoïdien est un sac rempli de liquide situé à l'intérieur de la tête ou de la colonne vertébrale. Plus précisément, ces kystes se développent dans l'espace entre le cerveau ou la moelle épinière et la muqueuse arachnoïdienne. Cette condition est probablement causée par la division de la membrane arachnoïdienne qui entoure le cerveau et la moelle épinière. En conséquence, le liquide céphalo-rachidien (LCR) qui protège le cerveau et la moelle épinière ne s'écoule pas correctement et s'accumule à la place.

Symptômes du kyste arachnoïdien

Les personnes atteintes de kystes arachnoïdiens ne ressentent généralement aucun symptôme pouvant les empêcher de le remarquer. Cette condition ne peut être remarquée que lors d'examens pour d'autres problèmes, comme une blessure à la tête. Cependant, certains cas de kystes arachnoïdiens peuvent provoquer des symptômes, surtout s'ils appuient sur des nerfs ou des zones sensibles du cerveau ou de la moelle épinière. Par conséquent, les symptômes qui apparaissent dépendent de l'emplacement et de la taille du kyste.
  • Kyste arachnoïdien dans le cerveau

Les kystes arachnoïdiens dans le cerveau peuvent provoquer des maux de tête.
  • Kyste arachnoïdien dans la colonne vertébrale

Les kystes arachnoïdiens dans la colonne vertébrale provoquent des maux de dos. Si le kyste est dans la colonne vertébrale, il peut provoquer des symptômes tels que des maux de dos, une scoliose, une faiblesse ou des spasmes musculaires, un engourdissement ou des picotements dans les bras ou les jambes, et une incapacité à contrôler la vessie correctement. Si vous ou votre enfant présentez ces symptômes, n'hésitez pas à consulter un médecin pour un traitement approprié.

Causes du kyste arachnoïdien

Selon le type, les causes des kystes arachnoïdiens sont divisées en deux, à savoir :
  • Kyste arachnoïdien primaire

Les kystes arachnoïdiens primaires ou congénitaux se produisent en raison d'une croissance anormale du cerveau et de la colonne vertébrale pendant que le fœtus se développe dans l'utérus. Cela peut être déclenché par un problème génétique.
  • Kyste arachnoïdien secondaire

Les kystes arachnoïdiens secondaires (non congénitaux) se développent avec le temps, y compris chez les adultes. Cette condition peut résulter de blessures à la tête ou à la moelle épinière, de complications d'une chirurgie du cerveau ou de la colonne vertébrale, d'une méningite et de tumeurs. En fait, les kystes arachnoïdiens sont plus fréquents chez les enfants. Il est donc important que les parents fassent attention à la santé de leurs enfants. [[Article associé]]

Traitement du kyste arachnoïdien

Le traitement des kystes arachnoïdiens est effectué par chirurgie. Si un kyste arachnoïdien ne provoque aucun symptôme ni complication, il peut ne pas nécessiter de traitement spécial. Cependant, le médecin surveillera le kyste pour toute croissance ou changement potentiel. Si un certain nombre de symptômes apparaissent, le traitement des kystes arachnoïdiens se fait généralement par chirurgie. Pour les kystes arachnoïdiens qui se produisent dans le cerveau, l'une des deux procédures est recommandée. Dans la première procédure, le médecin fera une petite incision près du kyste. Ensuite, un endoscope sera inséré avec une petite caméra à l'extrémité. Le kyste est lentement ouvert et le liquide à l'intérieur est autorisé à s'écouler dans le système nerveux central. Pendant la deuxième procédure, le médecin insère un outil spécial appelé un shunter dans le kyste. Le dispositif permet au liquide contenu dans le kyste de s'écouler vers d'autres parties du corps, telles que l'estomac. Le traitement des kystes arachnoïdiens sur la colonne vertébrale est effectué pour enlever complètement le kyste par la chirurgie. Si cela n'est pas possible, le liquide du kyste sera retiré en ouvrant le kyste ou en plaçant un shunter dans ça. Discutez avec votre médecin du traitement le plus approprié pour votre problème. Si vous souhaitez discuter davantage des kystes, demander directement au médecin dans l'application de santé familiale SehatQ. Téléchargez maintenant sur App Store et Google Play .