Santé

Divers symptômes de la syphilis chez les femmes, de légers à graves

La syphilis ou la syphilis est une maladie sexuellement transmissible qui survient en raison d'une infection par la bactérie Treponema pallidum. La maladie qui est aussi souvent appelée le roi lion peut survenir aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Dans la syphilis féminine, la transmission peut se produire de la mère au fœtus pendant la grossesse ou aux bébés pendant l'accouchement. Cette maladie est divisée en quatre phases, à savoir les phases primaire, secondaire, latente et tertiaire. Chaque phase peut provoquer des symptômes différents. La syphilis peut être transmise à d'autres personnes pendant les phases primaire et secondaire. La transmission peut se produire par contact sexuel, comme lors de relations sexuelles vaginales, anales ou orales. Si elle n'est pas traitée immédiatement et que la maladie évolue vers une phase latente, la syphilis peut mettre la vie de la personne en danger.

Symptômes de la syphilis chez les femmes à chaque phase

Vous devez connaître les symptômes de la syphilis féminine dès le départ afin que cette infection puisse être traitée immédiatement. Si rien n'est fait, cette maladie peut sembler disparaître d'elle-même, mais en réalité, la bactérie de la syphilis ne fait que « dormir » dans le corps et un jour, elle peut provoquer des symptômes et des complications beaucoup plus graves. Voici les symptômes de la syphilis chez les femmes dans chaque phase que vous devez connaître :

1. Symptômes de la syphilis primaire

Dans la phase primaire de la syphilis, des plaies sur la peau commenceront à apparaître. Ces plaies apparaissent généralement 10 à 90 jours après votre première exposition à la bactérie qui les a causées. En moyenne, la phase primaire commencera à se produire 3 semaines après l'exposition. Les plaies dues à la syphilis ressemblent au muguet, sont rondes, de petite taille et ne font pas mal. Dans la syphilis féminine, ces plaies apparaissent généralement dans la région :
  • Vulve
  • Vagin
  • Col de l'utérus ou col de l'utérus
  • Anus
  • rectum
  • Langue
  • Lèvre
À ce stade, vous pouvez déjà transmettre la syphilis à d'autres personnes. Les plaies disparaissent généralement d'elles-mêmes dans les 3 à 6 semaines. Cependant, si dans cette première phase vous ne traitez pas la syphilis qui survient, la maladie entrera dans la deuxième ou la phase secondaire.

2. Symptômes de la syphilis en phase secondaire

Dans la phase secondaire, les signes d'infection ne sont pas seulement visibles dans les organes reproducteurs féminins en tant que lieu de transmission, mais se sont propagés à d'autres organes. Les symptômes qui apparaissent dans la phase secondaire comprennent :
  • Éruption cutanée ou plaques rouges sur la peau, en particulier sur la paume des mains et la plante des pieds
  • L'éruption qui apparaît ne fait pas mal
  • Perte de cheveux
  • Gorge irritée
  • Taches blanches dans la bouche, le nez et le vagin
  • Fièvre
  • Mal de tête
  • Plaies qui ressemblent à des verrues génitales sur le vagin
  • Des ganglions lymphatiques enflés
  • Perte de poids
  • Le corps qui se sent toujours faible
Dans cette phase, la syphilis peut encore être transmise par contact avec des plaies dans le vagin, la cavité buccale ou l'anus. Tout comme la phase primaire, les symptômes de la syphilis féminine dans la phase secondaire peuvent disparaître d'eux-mêmes. Mais si elle n'est pas traitée, cette maladie ne guérira pas et passera à la phase suivante, à savoir la phase latente.

3. Symptômes de la syphilis latente

La phase latente est également appelée phase inactive. Parce que dans cette phase, les personnes atteintes de syphilis ne ressentiront aucun symptôme, même si les bactéries qui la causent vivent toujours dans le corps. La phase latente a commencé depuis que les phases primaire et secondaire sont terminées, et peut durer des années. À ce stade, la syphilis féminine n'est pas contagieuse. Cependant, au cours de la première année de la phase de latence, des symptômes de la phase secondaire peuvent apparaître chez certaines femmes. Lorsque les symptômes apparaissent, la syphilis peut être contagieuse. La phase latente peut se poursuivre jusqu'à la phase finale, à savoir la phase tertiaire, si aucun traitement n'est appliqué pour tuer les bactéries responsables de la syphilis qui résident dans le corps.

4. Symptômes de la syphilis en phase tertiaire

Dans cette phase finale, l'infection par la syphilis dans le corps peut endommager les organes vitaux, notamment le cerveau, le foie, les yeux, le cœur, les nerfs et les vaisseaux sanguins. Cette maladie a également commencé à endommager les os et les articulations. La syphilis tertiaire peut entraîner diverses complications dangereuses pour le corps, telles que :
  • Maladie nerveuse
  • Paralysie ou paralysie
  • Cécité
  • Sourd
  • Démence
Dans des conditions très graves, la syphilis chez les femmes peut entraîner la mort. La syphilis qui progresse vers la phase tertiaire est en fait très rare. Cette condition n'apparaîtra que si vous ne recevez vraiment pas de traitement du début à la fin de l'infection. [[Article associé]]

Traitement efficace de la syphilis chez les femmes

Pour traiter la syphilis, le médecin administrera généralement l'antibiotique pénicilline. Ce médicament est considéré comme efficace pour traiter la syphilis dans toutes les phases. La pénicilline sera généralement administrée par injection directe. En plus de la pénicilline, d'autres antibiotiques oraux tels que la doxycycline ou la tétracycline peuvent également être le choix du médecin. La pénicilline peut également être administrée sans danger aux femmes enceintes car elle n'est pas nocive pour le fœtus. Si les femmes enceintes atteintes de syphilis ne reçoivent aucun traitement, le fœtus peut également être exposé à des bactéries et rendre le fœtus aveugle ou même mourir. Le traitement à la pénicilline tuera les bactéries de la syphilis présentes dans le corps et empêchera d'autres dommages. Cependant, cette étape ne restaurera pas la fonction des organes qui ont déjà été endommagés. Si vous sentez que vous présentez les symptômes de la syphilis ci-dessus, consultez immédiatement un médecin. Ne laissez pas cette condition progresser jusqu'à la dernière phase qui peut mettre la vie en danger.