Santé

Les femmes enceintes peuvent-elles manger du satay ? C'est l'explication

Pendant la grossesse, il y a pas mal de tabous qui doivent être pris en compte par les mères, notamment en ce qui concerne les types d'apports qui peuvent être consommés. Certains types d'aliments qui sont généralement sans danger, certains sont recommandés pour être réduits pendant la grossesse. Est-ce que satay en fait partie ? Le sate est un plat typiquement indonésien qui a de nombreux fans, y compris les femmes enceintes. Cependant, certaines femmes enceintes hésitent à manger cet aliment car elles s'inquiètent du risque d'effets secondaires pouvant nuire à la santé du fœtus.

Les femmes enceintes peuvent-elles manger du satay ?

Les femmes enceintes peuvent manger du satay Les femmes enceintes peuvent manger du satay à base de viande animale tant que la nourriture est traitée proprement et que vous pouvez être sûr que la viande est vraiment cuite. Car, si le satay est consommé de manière non hygiénique et insuffisamment cuit, le risque d'intoxication alimentaire augmentera. Les femmes enceintes elles-mêmes sont plus à risque d'intoxication alimentaire que la personne moyenne. Parce qu'à ce moment-là, le système immunitaire du corps se concentrera davantage sur la protection du bébé, de sorte que votre propre corps sera légèrement plus à risque de contracter la maladie. Pour déterminer le niveau de cuisson du satay que vous allez manger, essayez de retirer le satay de la brochette et voyez s'il y a des parties qui semblent encore rouges ou roses. S'il est toujours là, c'est un signe que le satay n'est pas complètement cuit et vous ne devriez pas le manger. Vous pouvez également vérifier le niveau de cuisson en appuyant sur la viande et en surveillant le liquide qui en sort. Si c'est clair, alors la viande est parfaitement cuite. Mais s'il est encore rose, cela signifie que le milieu n'est pas complètement cuit.

Le risque de manger du satay pour les femmes enceintes

Si le satay est consommé de façon immature, les femmes enceintes peuvent avoir une intoxication alimentaire.Les viandes qui sont souvent utilisées pour faire du satay, comme le poulet et le bœuf, sont en fait de bons aliments pour les femmes enceintes car elles contiennent des protéines et divers autres composants sains. Le nouveau satay présente un risque pour les femmes enceintes s'il n'est pas traité proprement et soigneusement. Voici quelques maladies qui peuvent survenir en raison de la consommation du mauvais satay.

• Intoxication alimentaire

La viande insuffisamment cuite peut contenir des bactéries qui peuvent provoquer une intoxication alimentaire, comme Salmonelle, E. Coli, et Campylobacter. Ces bactéries peuvent mourir avec un chauffage parfait. C'est donc la raison pour laquelle vous ne devriez pas manger d'aliments crus ou insuffisamment cuits pendant la grossesse. Bien que l'intoxication alimentaire ne soit pas nocive pour le fœtus, les femmes enceintes peuvent ressentir divers symptômes inquiétants, tels que diarrhée, vomissements et crampes d'estomac.

• Toxoplasmose

La viande insuffisamment cuite peut également contenir le parasite responsable de la toxoplasmose. Les types de viande qui hébergent le plus souvent ce parasite sont l'agneau et le porc. Lorsqu'elles souffrent de toxoplasmose, les femmes enceintes peuvent ne pas se sentir trop dérangées car les symptômes sont similaires aux symptômes du rhume, parfois ils ne provoquent même pas de symptômes. Le problème est que cette maladie est très dangereuse pour le fœtus. Les fœtus exposés au parasite responsable de la toxoplasmose sont à risque de lésions cérébrales. Cette maladie augmente également le risque de fausse couche. Bien que cela arrive rarement, ce fait doit être pris en compte afin que vous soyez plus vigilant lors du choix des aliments à consommer pendant la grossesse.

Aliments à limiter ou à éviter pendant la grossesse

Les fruits de mer doivent être limités pendant la grossesse Le sate peut être consommé enceinte. Cependant, il existe d'autres aliments courants dont la consommation devrait être limitée ou même arrêtée, comme les suivants.

1. Fruits de mer

Les fruits de mer risquent d'être exposés au mercure, un métal qui se dégage généralement sous forme de déchets industriels déversés dans l'océan. L'empoisonnement au mercure est très dangereux pour le fœtus, car il peut causer des lésions cérébrales et des problèmes d'audition et de vision. Même ainsi, cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas manger du tout Fruit de mer. Il existe plusieurs types de fruits de mer qui présentent un risque moindre d'exposition au mercure, comme les crevettes, le saumon ou le thon qui a été transformé en thon en conserve. Donc tant qu'il est cuit jusqu'à ce qu'il soit complètement cuit, l'apport peut toujours être consommé. Cependant, certains types de fruits de mer sont riches en mercure, comme le maquereau royal, le poisson-tuile et l'espadon. Vous devez éviter complètement cet apport.

2. Aliments et boissons contenant de la caféine

Il n'est pas interdit aux femmes enceintes de consommer de la caféine, mais les niveaux doivent être limités à un maximum de 200 mg par jour ou environ un verre de taille moyenne. Gardez à l'esprit que chaque marque ou type de café ou de thé a une teneur en caféine différente. Donc, vous devez faire plus attention avant de le consommer.

3. ufs insuffisamment cuits ou œufs crus

Les œufs insuffisamment cuits ou les œufs crus risquent de contenir des bactéries Salmonelle qui peut provoquer une intoxication alimentaire. Non seulement sous la forme d'œufs entiers, vous devez également être conscient des aliments transformés à partir d'œufs. Il ne faut donc pas goûter à une pâte à gâteau qui n'est pas encore cuite.

4. Alcool

La consommation d'alcool pendant la grossesse est très dangereuse pour le fœtus. Jusqu'à présent, il n'y a pas d'instruction d'expert concernant les limites de la consommation d'alcool pour les femmes enceintes, vous devez donc éviter complètement cette consommation. Les femmes enceintes qui consomment de l'alcool courent un risque plus élevé de fausse couche, d'accouchement prématuré et d'avoir des bébés de faible poids à la naissance. Dans son développement, les enfants nés de mères qui consomment de l'alcool pendant la grossesse sont également plus à risque de souffrir de troubles d'apprentissage et de troubles du comportement. [[articles liés]] Il existe de nombreuses restrictions alimentaires pour les femmes enceintes. Vous devez donc être prudent et faire très attention aux instructions du médecin. Toutes les femmes enceintes n'ont pas le même problème. Ainsi, les aliments que les autres femmes enceintes peuvent consommer ne seront pas nécessairement consommés par vous. Pour connaître les tabous en détail, il faut bien sûr en discuter avec votre obstétricien.