Santé

Lorsque les nerfs oculaires sont endommagés, cette maladie que vous éprouverez

Le nerf optique joue un rôle très important pour la santé du sens de la vue. Lorsque le « câble » situé derrière l'œil est perturbé, votre fonction visuelle sera également perturbée qui se caractérise par l'apparition de diverses maladies. Le nerf optique est composé de millions de fibres oculaires dont la fonction principale est de transmettre des informations visuelles de la rétine au cerveau. Ce nerf n'est pas visible à l'œil nu, mais il est très facile à voir à l'aide d'un instrument appelé ophtalmoscope. Lorsque la rétine, située à l'arrière du globe oculaire, capte la lumière, elle se traduit par un courant électrique qui est envoyé au cerveau par le nerf optique. Dans le cerveau, cette lumière est interprétée dans les images que vous voyez tous les jours.

Types de lésions nerveuses oculaires

Des lésions nerveuses oculaires peuvent survenir en raison d'une maladie congénitale (congénitale) ou acquises en raison de certains incidents lorsque vous êtes actif. Les dommages au nerf optique peuvent entraîner une perte de vision dans un ou les deux yeux, dont la gravité est déterminée par l'emplacement du nerf oculaire endommagé. D'une manière générale, il existe trois types de lésions nerveuses oculaires chez l'homme, à savoir :

1. Le nerf optique d'un globe oculaire est endommagé

Ceci est généralement marqué par une diminution ou même une perte de vision dans l'un de vos yeux.

2. Dommages chiasma optique

L'espace derrière l'œil où les nerfs de l'œil se rencontrent est endommagé de sorte que votre vision est perturbée ou même complètement perdue.

3. Dommages au cortex virtuel

Le nerf oculaire qui relie chiasma optique et le cortex virtuel (la partie du cerveau qui capte les signaux de la rétine) peut également être endommagé, altérant la vision d'un ou des deux yeux.

Types de maladies dues à des lésions du nerf optique

En pratique, les lésions nerveuses oculaires peuvent prendre la forme de plusieurs maladies qui peuvent être familières à vos oreilles. Voici quelques maladies courantes qui surviennent lorsque votre nerf oculaire est endommagé.

1. Glaucome

Le glaucome est un groupe de maladies qui provoquent le plus souvent la cécité, en particulier chez les personnes de plus de 60 ans. Le glaucome survient lorsqu'il y a beaucoup de liquide dans l'œil, qui s'accumule avec le temps, augmentant la pression sur le globe oculaire et endommageant le nerf optique. Il existe de nombreux types de cette maladie, mais la plupart ne provoquent pas de symptômes précoces. La cécité due au glaucome n'est pas non plus instantanée, mais se produit lentement, de sorte que vous ne la remarquerez peut-être pas jusqu'à ce que vous ressentiez la cécité elle-même. Bien que les progrès de l'ophtalmologie aient été assez importants, il n'existe jusqu'à présent aucun médicament ou traitement qui puisse guérir la cécité due au glaucome. Le seul moyen de prévenir rapidement la cécité est de passer régulièrement des examens de la vue. Le glaucome qui est détecté tôt peut être traité afin qu'il ne se transforme pas rapidement en cécité. Si votre médecin détermine que vous avez des dommages au nerf optique, vous devrez peut-être subir des soins oculaires à vie.

2. Névrite optique

La névrite optique survient lorsque le nerf optique devient enflammé, ce qui peut être causé par une infection ou une maladie liée au système immunitaire, telle que la sclérose en plaques. Cette condition est généralement caractérisée par une perte de vision d'un côté de l'œil. Les patients atteints de névrite optique se plaignent également souvent de douleurs d'un côté du globe oculaire affecté. Cependant, cette douleur disparaîtra et votre vision redeviendra normale lorsque l'inflammation du nerf optique guérira. La névrite optique peut disparaître d'elle-même, mais les médecins prescrivent généralement des corticostéroïdes pour accélérer le processus. Votre état s'améliorera progressivement en 2-3 mois, mais la qualité de la vision revient généralement à la normale après 12 mois de traitement.

3. Atrophie du nerf oculaire

L'atrophie est une lésion modérée à grave du nerf optique qui affecte la vision centrale, périphérique (latérale) et la façon dont vous voyez les couleurs. Les causes de l'atrophie des nerfs oculaires sont les tumeurs, les traumatismes, l'ischémie (diminution de l'apport sanguin à l'œil), l'hypoxie (diminution de l'apport en oxygène), l'hydrocéphalie et d'autres malformations congénitales. Malheureusement, jusqu'à présent, aucun traitement ne peut guérir l'atrophie. Cependant, d'autres dommages au nerf optique peuvent être évités en éliminant la cause, comme l'élimination du liquide chez les personnes atteintes d'hydrocéphalie ou la protection de l'œil qui ne s'est pas encore atrophié afin que la maladie ne se propage pas. [[articles-reliés]] Si vous soupçonnez une lésion du nerf optique, consultez un ophtalmologiste pour un examen spécial. Plus tôt votre maladie est détectée, plus tôt le problème est traité afin d'avoir plus de chances d'éviter des complications indésirables.