Santé

C'est la signification médicale du hoquet que les gens connaissent rarement

En raison de sa fréquence, le hoquet est rarement considéré comme une condition médicale qui mérite une attention particulière. En général, cette condition n'est pas dangereuse, mais si elle se produit depuis longtemps, la signification du hoquet ne peut pas être sous-estimée. Dans certains cas, un hoquet qui ne disparaît pas peut indiquer un grave problème de santé. Si le hoquet ne disparaît pas dans les 48 heures, s'il interfère avec l'alimentation, la respiration ou le sommeil, il est conseillé de consulter immédiatement un médecin. [[Article associé]]

La signification médicale du hoquet

Médicalement, le hoquet est défini comme des contractions spontanées qui se produisent dans le diaphragme. On entend par diaphragme le muscle qui sépare la cavité thoracique et la cavité abdominale, qui joue un rôle important dans le processus respiratoire. Chaque contraction qui se produit, sera alors suivie d'une fermeture brutale des cordes vocales. Cela provoque des hoquets accompagnés d'un son caractéristique qui sort de la bouche. Ces contractions peuvent être déclenchées par plusieurs facteurs, notamment :
  • Mangez des aliments chauds et épicés. Les deux types d'aliments peuvent irriter le nerf phrénique, qui est situé près de l'œsophage.
  • La présence de gaz dans l'estomac qui comprime le muscle du diaphragme.
  • Manger trop, provoquant des flatulences.
  • Consommer des boissons gazeuses, de l'alcool ou des boissons chaudes.
De plus, des conditions psychologiques telles que le stress ou l'émergence d'émotions débordantes peuvent également déclencher des hoquets.

La signification des hoquets qui ne disparaissent pas et qu'il faut surveiller

Saviez-vous que le plus long hoquet jamais enregistré était de 60 ans ? Imaginez si le hoquet n'avait pas cessé depuis plus d'un demi-siècle ! Bien entendu, la signification de ces hoquets est différente des hoquets en général, qui peuvent disparaître en quelques minutes. Hoquet prolongé, généralement lié à des dommages au système nerveux relié au muscle du diaphragme. Ces dommages peuvent être causés par : • La présence de poils dans l'oreille touchant le tympan

• Gorge irritée

• Tumeurs

• Oreillons

• Kystes dans le cou

• Accident vasculaire cérébral Le hoquet qui ne disparaît pas peut également être interprété comme un signe d'anomalies du système nerveux central, telles que la méningite et l'encéphalite. Non seulement cela, l'apparition de cette maladie peut également signaler d'autres troubles métaboliques, notamment le diabète et l'insuffisance rénale. Le hoquet peut également être le résultat de la prise de stéroïdes et de sédatifs. Ce n'est pas connu du grand public. L'utilisation d'anesthésiques dans les interventions chirurgicales peut également provoquer des hoquets qui ne s'arrêtent pas.

En fait, le hoquet peut également entraîner des complications dangereuses

Quelques heures de hoquet peuvent vous mettre mal à l'aise. De plus, si le hoquet se produit pendant plusieurs jours, mois ou années. Les complications suivantes peuvent survenir si le hoquet ne disparaît pas :
  • Perdre du poids et se déshydrater. Les hoquets qui se produisent continuellement peuvent rendre votre alimentation difficile, de sorte qu'avec le temps, vous pouvez perdre du poids et provoquer une déshydratation.
  • Insomnie. Si le hoquet persiste la nuit, vous pourriez avoir du mal à dormir.
  • Fatigue. Le hoquet peut être épuisant, surtout s'il vous empêche de manger et de dormir.
  • Difficulté à communiquer. Lorsque vous avez le hoquet, vous aurez du mal à parler aux autres.
  • Dépression. Bien que la relation semble assez loin, le hoquet qui ne s'arrête pas peut augmenter votre risque de développer une dépression.
  • Ralentit le processus de cicatrisation. Si le hoquet survient après la chirurgie, il peut rendre la plaie plus difficile à cicatriser et augmenter le risque d'infection et de saignement après la chirurgie.
Après avoir compris l'explication ci-dessus, vous n'avez plus besoin de deviner la signification des hoquets vécus. Vous pouvez également reconnaître immédiatement le hoquet, qui est déjà une condition dangereuse.