Santé

Taches de sang après le sexe est enceinte? C'est la réponse

À un moment donné de sa vie, une femme a la possibilité d'avoir des saignements après un rapport sexuel. La décharge de cette tache de sang post-sexuel, également connue sous le nom de saignement post-coïtal , causent certainement des inquiétudes chez les femmes. Il n'est pas rare que des taches de sang après les rapports sexuels soient associées à la grossesse. En effet, des saignements après les rapports sexuels, si enceinte?

Saignement après les rapports sexuels, êtes-vous enceinte?

Les saignements après les rapports sexuels peuvent être ou non un signe de grossesse, selon le moment où les saignements se sont produits après les rapports sexuels. L'un des signes de la grossesse est le saignement d'implantation. Ce saignement se produit lorsque l'ovule fécondé s'attache à la paroi utérine. Habituellement, l'implantation et le saignement se produisent entre 6 et 12 jours après la conception. Cependant, toutes les femmes ne présentent pas de saignement d'implantation comme signe précoce de grossesse. Pour vous assurer que les taches de sang sont bien un signe de grossesse, vous devez à nouveau savoir à quel moment exacte les taches de sang apparaissent. S'il survient quelques jours après le rapport sexuel, il pourrait s'agir d'un saignement d'implantation, signe de grossesse. Vous pouvez également confirmer si vous avez déjà eu des relations sexuelles ou non. Si vous avez également eu des relations sexuelles il y a plus de deux semaines, et que vous avez à nouveau des relations sexuelles et que vous commencez immédiatement à saigner, alors le saignement est moins susceptible d'être un saignement d'implantation. La meilleure façon de savoir si vous êtes enceinte ou non est de faire un test de grossesse. Un test de grossesse peut être effectué quelques jours après l'apparition du saignement. Les saignements après les rapports sexuels peuvent également indiquer d'autres problèmes. Chez les femmes non ménopausées, saignement post-coïtal Cela indique généralement un problème dans le col de l'utérus. Pendant ce temps, chez les femmes ménopausées, la source du problème de spotting après les rapports sexuels peut être sur le col de l'utérus, l'utérus, les lèvres et l'urètre. Dans certains autres cas, les saignements après les rapports sexuels ne sont pas dangereux.

Causes de saignement après un rapport sexuel

Voici les causes les plus courantes de saignement chez les femmes :

1. Infection

Certains types d'infection peuvent provoquer une inflammation des tissus de la zone féminine. L'inflammation risque de provoquer des saignements, y compris après les rapports sexuels. Certains des types courants d'infection sont:
  • Inflammation pelvienne . Certaines femmes ne présentent aucun symptôme si elles ont une maladie inflammatoire pelvienne. Cependant, certains autres cas peuvent déclencher des symptômes tels que des saignements, des douleurs dans le bas et le haut du dos, de la fièvre, des relations sexuelles torturées.
  • Infections sexuellement transmissibles (IST) . Les IST sont constituées de divers types de maladies vénériennes qui surviennent en raison de rapports sexuels à risque. Les signes d'une IST varient considérablement, mais comprennent des douleurs, des démangeaisons, une sensation de brûlure et des symptômes vaginaux inhabituels (tels que des saignements).
  • Inflammation du col de l'utérus (cervicite) . Le col de l'utérus est la partie la plus basse de l'utérus et peut devenir enflammé. Les symptômes de l'inflammation cervicale comprennent des saignements, des pertes blanches ou grises qui peuvent avoir une odeur, des douleurs dans la région vaginale et des douleurs pendant les rapports sexuels.
  • Inflammation vaginale (vaginite) . Semblable à d'autres symptômes d'inflammation dans la région féminine, la vaginite peut également provoquer des saignements légers, des pertes vaginales, des démangeaisons ou des irritations vaginales et des douleurs lors de la miction.

2. Syndrome génito-urinaire de la ménopause

Le syndrome génito-urinaire de la ménopause ou GSM est une affection courante chez les femmes sur le point d'entrer en ménopause ou pendant la ménopause elle-même. La ménopause fait diminuer les niveaux d'œstrogènes, provoquant des changements dans les conditions du vagin. Les changements dans le vagin incluent le fait de devenir plus sec et moins élastique. Cette condition risque de causer de la douleur, de l'inconfort et des saignements pendant les rapports sexuels. Le GSM peut également être expérimenté par les femmes qui ont subi une ablation des ovaires.

3. Vagin sec

Un vagin sec peut provoquer des saignements, y compris après un rapport sexuel. La sécheresse vaginale peut survenir dans diverses conditions, comme pendant l'allaitement et les relations sexuelles avant que vous ne soyez vraiment excité. Cette condition peut également survenir en raison d'autres causes telles que des médicaments ou l'ablation chirurgicale des ovaires.

4. Polypes

Les polypes sont des excroissances de masse non cancéreuses. Les polypes peuvent se développer sur le col de l'utérus ou dans la muqueuse endométriale de l'utérus. Le mouvement du polype peut irriter les tissus environnants, provoquant des saignements.

5. Cloques vaginales

Les cloques vaginales sont à risque pendant les rapports sexuels, en particulier les mouvements sexuels excessifs. Le risque de cette maladie peut également augmenter en raison de la sécheresse vaginale pendant la ménopause ou l'allaitement.

6. Cancer

Les saignements du vagin, y compris après les rapports sexuels, peuvent également être un symptôme du cancer du vagin ou du col de l'utérus. Les saignements postménopausiques peuvent également être un symptôme du cancer de l'utérus.

Avez-vous besoin de voir un médecin?

Les saignements après les rapports sexuels sont certainement une source de préoccupation. Si vous n'êtes pas entrée dans l'âge de la ménopause et que le sang a tendance à sortir un peu et à ne pas revenir, vous n'avez généralement pas besoin de consulter un médecin. Cependant, si des taches de sang apparaissent après la ménopause, il est conseillé de consulter immédiatement un médecin. Vous devriez également consulter un médecin si les pertes vaginales s'accompagnent de l'un des symptômes suivants :
  • Démangeaisons ou brûlures vaginales
  • Une sensation de picotement ou de brûlure en urinant
  • Douleur pendant les rapports sexuels
  • Saignements abondants
  • Maux de ventre sévères
  • Douleur dans le bas du dos
  • Nausées ou vomissements
  • Pertes vaginales inhabituelles
En ce qui concerne les problèmes de grossesse, si votre dernier rapport sexuel remonte à plus de deux semaines, le saignement est moins susceptible d'être un signe de grossesse. Cependant, si le saignement survient quelques jours après le rapport sexuel, il pourrait s'agir d'un saignement d'implantation et vous pourriez être à l'affût d'autres signes.

Notes de SehatQ

Les saignements après les rapports sexuels peuvent être ou non un signe de grossesse. Les saignements peuvent également être causés par divers autres facteurs, de l'infection au cancer. Si vous avez encore des questions concernant les problèmes féminins, vous pouvez demander au médecin dans l'application de santé familiale SehatQ. Téléchargez maintenant sur Appstore et Playstore.