Santé

Boule à l'arrière du cou, voici 9 causes !

Boule à l'arrière du cou, y a-t-il quelque chose à craindre? La réponse dépend bien sûr de la cause de l'apparition de ces conditions. Car, l'existence de la grosseur n'était pas seulement causée par une maladie grave. Il se peut que la bosse à l'arrière du cou soit simplement causée par une affection cutanée telle qu'un bouton ou un kyste. Apprenez à connaître les différentes causes de cette bosse à l'arrière du cou, afin que la principale "racine" puisse être surmontée !

Bosse sur la nuque et ses causes

L'apparition d'une bosse sur la nuque est considérée comme très courante. En effet, l'arrière de la tête, y compris nos cheveux, est souvent exposé à des irritants tels que le shampooing, les détergents, la sueur et les produits de beauté capillaire. L'irritation causée par divers irritants ainsi que la friction d'objets tels que des vêtements peuvent provoquer des bosses sur la nuque. Identifiez les différentes causes de cette grosseur dans la nuque afin de trouver la meilleure solution avec votre médecin.

1. Ganglions lymphatiques enflés

Les ganglions lymphatiques enflés ne sont pas toujours un signe de cancer. Les ganglions lymphatiques enflés sont un signe que le corps « lutte » contre les infections qui causent des maladies telles que le rhume ou la grippe. Les ganglions lymphatiques se trouvent dans diverses parties du corps, y compris la nuque. C'est pourquoi, lorsque les ganglions lymphatiques gonflent, une bosse à l'arrière du cou finit par apparaître.

2. Acné

La cause de cette bosse à l'arrière du cou est souvent une apparence dérangeante. Oui, il s'avère que l'acné peut également apparaître à l'arrière du cou, de sorte qu'une bosse à l'arrière du cou se produit également. Les bosses sur la nuque dues à l'acné sont généralement causées par de l'huile, des bactéries, des cellules mortes de la peau obstruant les pores de la peau.

3. Taupe

Ne vous y trompez pas, les grains de beauté peuvent aussi être à l'origine de bosses sur la nuque. Jusqu'à présent, beaucoup de gens pensent que les taupes ne peuvent pousser que lorsque nous sommes jeunes. En fait, les grains de beauté peuvent apparaître à tout moment. Les grains de beauté sont considérés comme la cause de bosses sur la nuque qui ne sont pas alarmantes. Cependant, un grain de beauté peut aussi être un signe de cancer, surtout s'il change de forme, mesure au moins 6 millimètres de large ou est de couleur bleuâtre ou rougeâtre. Si vous soupçonnez un grain de beauté avec les conditions ci-dessus, venez chez le médecin pour être sûr.

4. Les furoncles

Si la bosse à l'arrière du cou est rouge et douloureuse au toucher, il peut s'agir d'une ébullition. Les principales causes de furoncles sont les kystes, les boutons ou les follicules pileux infectés. Attention, ne jamais toucher ni même casser l'ébullition. En effet, l'infection peut se propager et provoquer l'apparition de furoncles dans d'autres zones de la peau. Si cette bosse sur la nuque persiste longtemps et que la douleur est atroce, consultez un médecin pour obtenir des médicaments.

5. Kyste sébacé

Une glande sébacée bloquée peut provoquer l'apparition d'un kyste. Des kystes sébacés peuvent apparaître sur le visage, le corps et le cou. Si vous sentez une grosseur à l'arrière de votre cou, il pourrait s'agir d'un kyste sébacé. Habituellement, une bosse à l'arrière du cou due à un kyste sébacé sera douce et de petite taille. Bien qu'inoffensif, la plupart des gens choisissent de subir une intervention chirurgicale pour enlever un kyste sébacé, pour des raisons esthétiques.

6. Poils incarnés

Boule sur la nuque Alias ​​de poils incarnés les poils incarnés Cela se produit en raison de follicules pileux obstrués. En conséquence, des bosses apparaîtront sur la zone de peau affectée. Généralement, les poils incarnés apparaissent dans les zones de la peau qui sont fréquemment rasées, comme l'arrière de la tête. C'est pourquoi, des grumeaux sur la nuque peuvent apparaître à cause des poils incarnés. Habituellement, cette condition guérit d'elle-même. Tant que vous n'essayez pas de toucher ou de casser la bosse.

7. Lipome

Les lipomes sont des amas graisseux non cancéreux qui se développent lentement. Généralement, les lipomes sont ressentis par les adultes, sans aucun effet sur la santé. Les lipomes peuvent apparaître n'importe où, mais la zone « personnalisée » de la peau affectée par les lipomes est le cou. Par conséquent, on pense que le lipome est l'une des causes de grumeaux à l'arrière du cou. Les morceaux de lipome peuvent bouger au toucher, sont de texture douce, ne dépassent pas 5 centimètres et sont douloureux s'ils apparaissent dans la zone des vaisseaux sanguins. S'ils sont indolores, les lipomes n'ont généralement pas besoin de traitement. Cependant, si le lipome provoque des douleurs, votre médecin peut recommander une intervention chirurgicale ou une procédure de liposuccion.

8. Lymphome

Bien que le nom soit presque similaire au lipome, le lymphome est en fait un cancer qui commence à partir des cellules du système immunitaire ou des lymphocytes qui combattent les infections. Les ganglions lymphatiques enflés sont l'un des premiers symptômes du lymphome. C'est pourquoi le lymphome est la cause d'une grosseur à l'arrière du cou. Les symptômes du lymphome comprennent des sueurs nocturnes, de la fièvre, de la fatigue, des démangeaisons, des éruptions cutanées, une perte de poids soudaine, des douleurs lors de la consommation d'alcool et des douleurs osseuses. Si c'est un lymphome qui provoque une grosseur dans la nuque, venir chez le médecin est devenu une obligation qui doit se faire.

9. Acné chéloïde

L'acné chéloïdienne est une inflammation des follicules pileux qui provoque l'apparition de grumeaux à l'arrière du cou. Habituellement, cette bosse à l'arrière du cou apparaît comme une petite bosse qui démange, jusqu'à ce qu'elle se transforme en chéloïde. Les médecins évaluent que l'acné chéloïde de la nuque est causée par plusieurs médicaments, des infections chroniques, des mutations génétiques, une irritation causée par les équipements sportifs. Bien que certaines des causes de bosses à l'arrière du cou soient insignifiantes, vous devez toujours consulter un médecin pour vous assurer que le risque de développer une maladie grave est important.

Allez chez le médecin immédiatement si cela se produit

Boule à l'arrière du cou La plupart des bosses à l'arrière du cou ne sont pas dangereuses pour la santé. Cependant, si la bosse à l'arrière du cou que vous avez répond à ces critères, vous devriez consulter un médecin immédiatement :
  • L'apparition d'une bosse sur la nuque avec de la fièvre
  • La bosse à l'arrière du cou ne disparaît pas pendant quelques semaines
  • Une bosse à l'arrière du cou qui est dure et ne peut pas être déplacée
  • Une bosse à l'arrière du cou qui ne cesse de grossir
  • Boule sur la nuque accompagnée de symptômes de sueurs nocturnes et d'une perte de poids soudaine
Si les choses ci-dessus se produisent, n'hésitez pas à venir chez le médecin. S'il est laissé seul, il est à craindre qu'une terrible maladie passe inaperçue. [[Article associé]]

Notes de SehatQ :

S'inquiéter d'une bosse à l'arrière du cou est tout à fait normal. N'ayez pas peur ou n'hésitez pas à venir chez le médecin et à discuter de la bosse à l'arrière de votre cou. De cette façon, les médecins peuvent poser un diagnostic et découvrir la véritable cause.