Santé

C'est la fonction des oviductes dans le système reproducteur féminin

L'oviducte, également connu sous le nom de trompe de Fallope, est la partie de l'anatomie où commence chaque nouvelle vie de chaque espèce de mammifère, y compris l'homme. Les oviductes sont une paire de trompes de Fallope qui s'étendent autour des ovaires jusqu'au sommet de l'utérus. Chaque oviducte mesure environ 10 cm de long et environ la taille d'une paille.

Fonctions de l'oviducte et structure de ses parties

Cet oviducte peut être divisé en plusieurs parties. L'oviducte, qui est le plus proche de l'ovaire, a une forme en forme d'entonnoir appelée infundibulum oviductal. La porte de l'infundibulum, où pénètre l'ovule ovulé, s'appelle l'ostium. Pendant ce temps, les bords de l'infundibulum qui ressemblent à des doigts sont appelés fimbriae. Comme son nom l'indique, la fonction principale de l'oviducte ou trompe de Fallope est de transporter les ovules des ovaires à l'utérus. Lorsque la fécondation se produit, le sperme sortira de l'utérus dans le tube pour trouver et féconder l'ovule. Les œufs sont prélevés des fimbriae puis transportés dans l'utérus. Ce mouvement est dirigé par des battements péristaltiques et des cils qui sont le résultat de la contraction des muscles du tube. L'ovule fécondé poursuit alors son mouvement vers l'utérus.

Problèmes de santé pouvant attaquer l'oviducte

Comme d'autres organes du corps, l'oviducte peut également connaître des problèmes de santé. Voici quelques-uns des problèmes de santé qui peuvent survenir dans cet organe.

1. Grossesse extra-utérine

La grossesse extra-utérine est la condition la plus courante dans l'oviducte. Cette grossesse survient lorsque l'ovule fécondé s'implante à l'extérieur de l'utérus, généralement dans l'une des trompes de Fallope. Si tel est le cas, l'ovule fécondé ne peut pas se développer en fœtus. Cette grossesse ne peut être maintenue car elle peut mettre en danger votre santé. Une grossesse extra-utérine ne présente généralement aucun symptôme. Cependant, il existe également des personnes souffrant de cette grossesse qui présentent des symptômes et ont tendance à apparaître à environ 12 semaines de gestation. Les symptômes comprennent des douleurs abdominales d'un côté, suivies d'une absence de règles (comme signe de grossesse), d'un écoulement brun ou de saignements et d'une gêne au moment d'uriner.

2. Trompes de Fallope bloquées

Un oviducte ou une trompe de Fallope bloqué bloquera le passage des spermatozoïdes vers l'ovule, ainsi que le retour vers l'utérus pour l'ovule fécondé. Ce blocage se produit généralement en raison de tissu cicatriciel, d'adhérences pelviennes et d'une infection dans les trompes de Fallope. Les trompes de Fallope bloquées ne présentent généralement aucun symptôme. Dans la plupart des cas, le blocage n'est généralement remarqué qu'après avoir eu des difficultés à concevoir. Certaines des causes des trompes de Fallope bloquées sont la maladie inflammatoire pelvienne, les maladies sexuellement transmissibles, la grossesse extra-utérine, les fibromes et l'endométriose. Si le blocage est causé par une trompe de Fallope endommagée, le médecin retirera généralement la partie endommagée et connectera les deux parties saines. Pendant ce temps, si le blocage est causé par une grande quantité de tissu cicatriciel, le traitement pour éliminer le blocage peut ne pas être possible. Cependant, si le tissu cicatriciel qui bloque la trompe de Fallope est encore petit, le médecin effectuera une chirurgie laparoscopique pour éliminer le blocage et ouvrir la trompe de Fallope ou l'oviducte. [[articles liés]] En outre, l'oviducte peut également présenter d'autres problèmes de santé, tels que l'infertilité, la chlamydia et l'inflammation causées par l'épaississement des trompes de Fallope. Le maintien du bon fonctionnement de l'oviducte ou de la trompe de Fallope est important pour une femme. Par conséquent, assurez-vous de toujours garder vos organes intimes propres et évitez les comportements qui peuvent nuire à leur santé.