Santé

Ces conseils pour éduquer les préadolescents que vous devez appliquer à la maison

À l'âge de la pré-adolescence, qui se situe vers 9-12 ans, les enfants qui étaient autrefois mignons, adorables et familiers avec leurs parents peuvent lentement changer. Les changements qui se produisent chez les enfants préadolescents sont très prononcés, à la fois physiquement, cognitivement, émotionnellement et socialement. Ils montrent une nouvelle facette de l'indépendance qui peut vous sembler étrangère. En effet, les préadolescents ne réalisent pas qu'ils ont encore vraiment besoin de parents, car de bonnes relations familiales sont un élément important pour se préparer à l'adolescence. Découvrez ces 10 conseils pour éduquer les préadolescents afin que vous puissiez être un bon compagnon pour eux dans leurs préadolescents.

1. Ne vous offusquez pas facilement

Il est normal que les préadolescents préfèrent dépendre de leurs amis plutôt que de leurs parents. Il ne faut pas trop s'occuper de son refus ou de son attitude nonchalante. Catherine Steiner-Adair, psychologue à Harvard, dit que les enfants commenceront à avoir des secrets pendant cette période. Les parents ne doivent pas forcer ou faire pression sur les enfants, tant qu'il y a une certaine tolérance qui peut être comprise.

2. Prenez un temps spécial

Il est difficile d'amener les préadolescents à avoir des discussions ouvertes, mais les experts recommandent aux parents de réserver un temps spécifique pour parler à leurs enfants. Fixez-vous du temps toutes les 1 à 2 fois par semaine, seul avec l'enfant, pour vraiment explorer le monde. Montrez que vous l'aimez quoi qu'il arrive. Les préadolescents ont besoin de bonnes relations avec leurs parents ou d'autres adultes de la famille pour se sentir en sécurité. Non seulement c'est bon pour la relation enfant-parent, mais vous enseignez également l'importance des compétences interpersonnelles qui sont importantes pour son avenir.

3. Essayez une approche indirecte

Conseils pour l'éducation des préadolescents nécessite une approche indirecte. Ne bombardez pas votre enfant d'une avalanche de questions directes. Essayez de vous asseoir sans trop poser de questions et écoutez davantage ce que votre enfant a à dire. Même si votre enfant hésite à parler, vous sous-entendez que vous êtes toujours là pour lui. Quand il a besoin de vous, il sait et est prêt à parler.

4. Ne jugez pas trop

Les parents trop pleins de critiques et de jugements éloigneront leurs enfants. Les experts en éducation des enfants déclarent que les préadolescents sont très préoccupés par la façon dont leurs parents perçoivent leur environnement. Il jugera ce que vous pensez des enfants des autres, des enfants qui agissent, de la façon dont les enfants du voisin s'habillent, etc. Alors, gardez d'abord votre opinion et essayez d'être neutre devant l'enfant.

5. Accompagner la consommation d'impressions

Entrer dans la pré-adolescence, accompagner les enfants pour regarder leurs émissions préférées et discuter de ce qu'ils regardent dans une atmosphère détendue est une façon de rapprocher la relation entre les enfants et les parents. En tant que parent, il est de votre devoir de discuter avec votre enfant de certaines limites à l'utilisation de la technologie. Vous pouvez également discuter du sens et des choses qui peuvent être prises comme leçons et des choses à ne pas imiter.

6. N'ayez pas peur d'entamer une conversation sensible

L'expérimentation de l'alcool et des drogues peut commencer dès l'adolescence. Par conséquent, cette période est une période critique où les parents doivent oser entamer des conversations tabous, telles que le sexe, le tabagisme, l'alcool et la drogue. Les parents eux-mêmes doivent aussi savoir de quoi ils veulent parler, avant d'en discuter avec leurs enfants. Fournissez des informations précises et pertinentes, ou essayez de proposer des livres de lecture sur le sujet et discutez-en ensemble.

7. N'en faites pas trop

Le style d'éducation des enfants excités ou excessifs déclenchera davantage les émotions des préadolescents en instabilité. Si votre enfant est triste à cause de quelque chose, invitez-le à se calmer et à éviter les choses qui brûlent la colère ou la tristesse.

8. Ne soyez pas trop simple

Ne soyez pas un parent trop innocent ou qui ne veut pas savoir. La clé du succès de ces astuces pour éduquer les préadolescents est de trouver le bon équilibre, afin que les enfants connaissent les conséquences de leur comportement.

9. Encouragez les enfants à faire de l'exercice

La confiance en soi des filles commence généralement à l'âge de 9 ans et continue de décliner les années suivantes. Cependant, la recherche montre que l'exercice peut être un excellent outil pour développer la confiance en soi, ainsi que pour améliorer les capacités scolaires et la santé physique.

10. Fertiliser le côté émotionnel des enfants

Surtout pour les garçons, les parents devraient leur apprendre à être sensibles et ouverts à des sujets comme l'amour, l'amitié et les relations humaines, afin de cultiver le côté émotionnel des enfants. Trouver le bon équilibre est la clé. Même si ce n'est pas facile, privilégiez la confiance mutuelle pour que votre enfant sache que vous êtes toujours là pour lui.