Santé

Période tardive mais pas de symptômes de grossesse, apparemment c'est la cause

Le cycle menstruel d'une femme dure généralement tous les 21 à 35 jours. Cependant, le cycle peut être plus rapide ou plus lent, selon les hormones dans le corps. Si vos règles arrivent en retard, cette condition pourrait être un signe de grossesse. Cependant, il n'y a pas quelques cas où les femmes ont des règles tardives mais ne ressentent pas les symptômes de la grossesse. Cette condition peut certainement causer de la confusion pour de nombreuses personnes.

La cause des menstruations tardives mais ne ressentant pas les symptômes de la grossesse

Il existe plusieurs conditions qui peuvent affecter l'arrivée des menstruations, comme le mode de vie ou certaines maladies. Pour plus de détails, voici un certain nombre de causes de règles tardives mais aucun symptôme de grossesse.

1. Stresser

Un stress prolongé peut affecter le cycle menstruel. Cette condition peut entraîner un retard de vos règles ou un retard de vos règles. Pour surmonter cela, essayez de calmer votre esprit avec des techniques de relaxation, faites de l'exercice régulièrement et dormez suffisamment.

2. Périménopause

Certaines femmes peuvent connaître la périménopause environ 10 à 15 ans avant le début de la ménopause. Cette condition se produit en raison du niveau de l'hormone œstrogène qui commence à fluctuer, modifiant ainsi le cycle menstruel. Vous pouvez également avoir des règles manquées mais ne pas ressentir les symptômes de la grossesse.

3. Perte de poids

Une perte de poids importante peut entraîner des règles manquées. Lorsque le corps est trop mince ou que la graisse corporelle est faible, les niveaux d'hormones reproductives peuvent diminuer de sorte que l'ovulation et la menstruation ne se produisent pas. Pour surmonter cela, vous devez manger un régime nutritif équilibré afin de répondre aux besoins nutritionnels du corps.

4. SOPK

Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) ou syndrome des ovaires polykystiques est un trouble hormonal fréquent chez les femmes en âge de procréer. Les femmes atteintes du SOPK ont tendance à avoir des taux d'hormones anormaux, ce qui peut entraîner des cycles menstruels retardés. Consultez immédiatement un médecin si vous craignez d'avoir le SOPK. [[Article associé]]

5. Grossesse

Il est possible que vous soyez enceinte lorsque vos règles sont tardives mais que vous ne ressentiez pas les symptômes de la grossesse. Les symptômes de grossesse les plus courants sont : nausées matinales , étourdissements, faiblesse et changements émotionnels. Cependant, ces symptômes ne sont pas toujours ressentis par les femmes enceintes. 20 à 30 pour cent des femmes enceintes n'éprouvent même pas nausées matinales du tout. Pour confirmer la grossesse, essayez de faire pack de test après 7 jours de règles manquées.

6. Activité dense jusqu'à épuisement

Une activité intense peut vous faire manquer vos règles. Cela se produit parce que le corps brûle plus de calories qu'il n'en consomme. Vous n'avez pas non plus assez d'énergie pour faire fonctionner les systèmes du corps. Cette condition provoque un déséquilibre hormonal qui perturbe le cycle menstruel. Cependant, vos règles reviennent généralement à la normale lorsque vous réduisez votre densité d'activité et augmentez votre apport calorique.

7. Utiliser la contraception hormonale

La pilule contraceptive peut parfois retarder les menstruations, surtout pendant les premiers mois d'utilisation. De même, si vous arrêtez de le prendre, le cycle menstruel peut prendre plusieurs mois pour revenir à la normale. De plus, l'utilisation d'autres contraceptifs hormonaux, tels que les DIU, les implants ou les injections, peut vous faire arrêter complètement vos règles.

8. Troubles thyroïdiens

La thyroïde est une glande située dans le cou qui produit des hormones pour aider à réguler de nombreuses activités corporelles, y compris le cycle menstruel. Il existe deux troubles thyroïdiens courants, à savoir l'hypothyroïdie et l'hyperthyroïdie. Les deux conditions peuvent provoquer des irrégularités menstruelles. Cependant, l'hyperthyroïdie est plus susceptible de retarder vos règles, au point même de ne pas avoir vos règles pendant plusieurs mois. Si vous n'avez pas vos règles ou si vous n'êtes pas enceinte, vous devriez consulter un gynécologue. De plus, adoptez un mode de vie sain en mangeant des aliments nutritifs, en buvant plus d'eau, en dormant suffisamment, en faisant de l'exercice 30 minutes par jour et en évitant le stress pour favoriser les menstruations.