Santé

L'éthanol est-il nocif pour l'homme ?

L'éthanol est un liquide incolore et est un dérivé de l'alcool. Cela répond si l'éthanol est dangereux parce qu'il est inflammable. En fait, la consommation de cette substance peut provoquer le coma et la mort. Depuis des siècles, l'éthanol est utilisé dans la formulation de l'eau ainsi que d'autres matériaux tels que les chlorures et les hydrocarbures. Non seulement pour les boissons alcoolisées, ce liquide est également utilisé dans d'autres produits tels que les parfums, les médicaments, les produits d'entretien ménager.

L'éthanol est-il dangereux ?

Le mélange d'éthanol le plus couramment utilisé est le E85, composé à 85 % d'éthanol dénaturé (non destiné à la consommation) et à 15 % d'essence ou d'autres hydrocarbures. Son utilisation pour des produits tels que :
  • dissolvant
  • Parfum
  • Biocarburants
  • Conservateur d'essence
  • Conservateur pour échantillons de produits biochimiques
  • Médicaments
  • Produits d'entretien ménager
  • Produit de beauté
Quelle que soit la fréquence d'utilisation de l'éthanol, il s'agit d'une substance dangereuse. L'éthanol est hautement inflammable, les utilisateurs doivent donc bien le connaître point de rupture ou la température à laquelle le combustible peut provoquer un incendie. Consommer de l'éthanol sans discernement peut conduire au coma et à la mort. De plus, l'éthanol a également le potentiel d'avoir des propriétés cancérigènes. Certains des dangers qui composent l'éthanol doivent être stockés et traités avec le plus grand soin, à la fois pour le travail et le ménage. [[Article associé]]

L'impact de l'éthanol sur le corps

L'éthanol est un liquide incolore qui est facilement soluble dans l'eau. L'absorption de l'éthanol se fait principalement dans l'intestin grêle. Consommer de l'alcool en peu de temps ou en trop grande quantité peut augmenter le niveau de concentration d'alcool dans le sang. Le processus de métabolisme de l'alcool ou de l'éthanol se déroule dans le foie. L'enzyme déshydrogénase convertit l'alcool en acétaldéhyde, le type de substance qui provoque l'effet gueule de bois. Ensuite, empoisonner acétaldéhyde celui-ci sera à nouveau converti en acide acétique avant finalement en dioxyde de carbone et en eau. Le processus d'élimination de l'alcool se produit par l'urine, l'haleine et la sueur. De plus, la consommation d'alcool et d'éthanol a également un impact sur les performances acide gamma-aminobutyrique, neurotransmetteurs qui inhibent les réponses neurologiques défavorables. En conséquence, l'alcool rend le système nerveux central moins réactif. Les capacités physiques et cognitives diminuent également. Gardez également à l'esprit que cette réaction se produira même lorsque l'alcool n'est consommé qu'en petites quantités. La sensation d'euphorie lors de la consommation d'une petite quantité d'alcool peut se transformer en dépression lorsque le niveau d'alcool consommé est trop élevé. L'éthanol consommé dans l'alcool à long terme peut également augmenter les augmentations de tolérance. C'est-à-dire qu'il faut plus d'alcool pour obtenir la sensation attendue. Lorsque le corps commence à dépendre de l'alcool, un arrêt soudain provoque des symptômes retraits. Ne soyez pas sous-estimé à cause du processus Retrait Cela peut provoquer une anxiété excessive, des tremblements, des hallucinations, des convulsions et même menacer la vie d'une personne.

Prévenir l'exposition à l'éthanol

Après avoir compris que l'éthanol peut être traité dans l'alcool ou d'autres produits, il est important de savoir comment être exposé en toute sécurité à cette substance. L'exposition peut se produire par inhalation, par contact avec la peau ou par ingestion. Toutes ces conditions sont très graves et doivent être gérées correctement afin qu'elles ne présentent pas de danger. Lorsque vous devez utiliser directement de l'éthanol, vous devez utiliser une protection respiratoire, des chaussures bottes, des gants en caoutchouc, tablier spécialité industrielle, salopette, lunettes de sécurité et aussi écrans faciaux. Alors, que faire en cas d'exposition accidentelle à l'éthanol ?
  • Inhalation

Après avoir inhalé accidentellement de l'éthanol, trouvez immédiatement un endroit bien ventilé pour prendre de l'air frais. De plus, contactez le personnel médical pour obtenir un traitement supplémentaire.
  • contact avec la peau

Les personnes exposées à l'éthanol par contact cutané doivent le laver immédiatement avec de l'eau tiède et du savon. Si l'irritation persiste, consulter un médecin.
  • Contact avec les yeux

Les éclaboussures accidentelles d'éthanol doivent être traitées immédiatement en rinçant les yeux pendant au moins 15 minutes sans s'arrêter. Contactez également le personnel médical d'urgence.
  • Avalé

En cas d'ingestion, allongez-vous immédiatement et contactez le personnel médical. Ne buvez rien car cela peut aggraver la situation. Forcer le vomissement est également déconseillé car cela peut être dangereux. Le stockage de l'éthanol ne peut pas non plus être arbitraire en raison de sa nature corrosive. Le lieu de stockage le plus recommandé est celui des matériaux acier inoxydable car il n'est pas sensible à la corrosion. [[Article associé]]

Notes de SehatQ

L'éthanol est une substance qui nous entoure. En cas d'exposition accidentelle à un contact direct au travail ou à la maison, prenez immédiatement les mesures de manipulation appropriées. Pour en savoir plus sur les étapes de manipulation et sur la façon de gérer en toute sécurité l'éthanol, demander directement au médecin dans l'application de santé familiale SehatQ. Téléchargez maintenant sur App Store et Google Play.