Santé

Diverses causes de picotements au bout des doigts, dangereuses ou non ?

Le picotement des doigts est une chose naturelle. Cependant, si cette condition persiste ou persiste pendant une longue période, cela pourrait être le symptôme d'une maladie ou d'un autre trouble de santé. Des picotements au bout des doigts peuvent survenir en raison d'une obstruction du flux sanguin ou d'une lésion des nerfs qui alimentent la zone. Cette condition indique généralement une irritation, une infection, une inflammation, un traumatisme ou une pression sur les nerfs autour de la zone des doigts.

Causes des picotements au bout des doigts

Il existe plusieurs problèmes de santé qui provoquent des picotements au bout des doigts. Cette condition se produit généralement dans la zone de la main ou du poignet. Ces conditions peuvent également survenir en raison de troubles des bras et du cou.

1. Syndrome du canal carpien (CTS) ou syndrome du canal carpien

CTS provoque également des douleurs au poignet Syndrome du canal carpien (CTS) est un trouble de santé qui survient souvent, en particulier chez les femmes âgées de 55 à 60 ans et les employés de bureau. Cette condition fait référence à divers symptômes qui se produisent en raison de la pression sur les nerfs situés dans le tunnel carpien (tunnel carpien). Tunnel carpien il est situé sur le poignet. Lorsqu'il réapparaît, le syndrome du canal carpien provoque généralement une sensation de picotement dans le pouce, l'index et le majeur. Surtout après avoir utilisé ces doigts. Le SCC peut s'aggraver avec le temps et peut s'aggraver la nuit. Le SCC dans les stades bénins disparaît généralement d'eux-mêmes sans traitement spécial. Cependant, si cette condition est très gênante, le CTS peut être traité en administrant des injections de stéroïdes au poignet pour la chirurgie.

2. Nerfs du cou pincés

Un nerf cervical pincé ou une radiculopathie cervicale est causé par un trouble nerveux dans la région du cou qui est comprimé ou enflammé. Cette condition peut provoquer un engourdissement dans certaines parties de la main, y compris des picotements au bout des doigts. Le traitement d'un nerf cervical pincé dépend de la gravité de la maladie. Vous pourriez avoir besoin de physiothérapie ou de chirurgie.

3. Rhumatisme

Le rhumatisme peut attaquer les paumes et les doigts Le rhumatisme ou la polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune qui interfère avec l'état des articulations, des os et des muscles. En plus de l'inflammation et des modifications de la forme des mains et des doigts, les rhumatismes peuvent également provoquer des picotements au bout des doigts. Il existe plusieurs façons de traiter les rhumatismes, notamment :
  • Traitement par anti-inflammatoires non stéroïdiens, corticoïdes et antirhumatismaux de fond
  • Thérapie pour maintenir la souplesse des articulations
  • Opération.
[[Article associé]]

4. Diabète

Le diabète ne provoque pas directement de picotements au bout des doigts. Cependant, cette maladie peut provoquer une neuropathie diabétique, qui est une affection des troubles nerveux causés par les complications du diabète. La neuropathie diabétique peut provoquer des picotements au bout des doigts. Ce picotement est plus fréquent dans les orteils que dans les doigts. La neuropathie diabétique est une affection difficile à traiter. Pour minimiser les lésions nerveuses, vous devez contrôler votre taux de sucre et votre tension artérielle. Évitez également les mauvaises habitudes comme fumer.

5. Syndrome de Raynaud

Le syndrome de Raynaud provoque également une décoloration des doigts Le syndrome de Raynaud est une affection qui survient lorsque les minuscules vaisseaux sanguins des doigts se contractent et se contractent, généralement lorsqu'ils sont froids. Cette condition peut provoquer des picotements et des engourdissements au bout des doigts. Le syndrome de Raynaud peut être traité en gardant les mains au chaud. L'administration d'antagonistes du calcium peut également aider à soulager ce problème.

6. compression du nerf cubital (compression du nerf ulnaire)

La compression du nerf ulnaire se produit souvent au niveau du coude (syndrome du tunnel cubital) ou au poignet (syndrome du tunnel ulnaire). La pression sur le nerf ulnaire peut affecter l'état des nerfs au bord de la main. Cette condition peut provoquer une sensation de picotement au bout du petit doigt et de l'annulaire. Si vous recevez un diagnostic de compression du nerf ulnaire, votre médecin vous recommandera plusieurs traitements, tels que :
  • Utiliser une attelle de coude
  • Se reposer
  • Administration d'anti-inflammatoires non stéroïdiens
  • Chirurgie (pour les cas graves).

7. Autres conditions

L'AVC peut également provoquer des picotements au bout des doigts. Il existe de nombreuses autres conditions qui peuvent provoquer des picotements au bout des doigts. Voici les conditions :
  • Maladie artérielle périphérique (MAP)
  • Spondylose cervicale
  • Hernie discale
  • Blessure à la main ou au cou
  • Dépendance à l'alcool
  • Intoxication aux métaux lourds
  • Hypothyroïdie
  • Sclérose en plaque
  • Névrome du doigt
  • Lésion ou tumeur de la moelle épinière
  • accident vasculaire cérébral
  • Lupus
  • Myélite transverse
  • Carence en vitamine B12
  • Et ainsi de suite.
Si les picotements au bout des doigts persistent pendant une longue période, ou s'ils reviennent fréquemment et interfèrent avec les activités quotidiennes, vous devez contacter votre médecin immédiatement. Le médecin effectuera les examens nécessaires et fournira un traitement approprié à votre état. Rendez-vous immédiatement au service des urgences si le picotement du bout des doigts est suivi de symptômes à surveiller, à savoir confusion ou perte de conscience, essoufflement, étourdissements, maux de tête soudains et sévères, difficulté à marcher, troubles de la vision, paralysie, trouble et faiblesse . Soyez également conscient si des picotements dans les doigts surviennent après une blessure à la tête, au cou ou au dos. Si vous avez d'autres questions sur les picotements au bout des doigts ou d'autres problèmes de santé, vous pouvez demander gratuitement à votre médecin sur l'application de santé familiale SehatQ. Téléchargez l'application SehatQ maintenant sur l'App Store ou Google Play.