Santé

Reconnaître la désorientation, la condition confuse d'une personne face à l'environnement et son identité

Avez-vous déjà vu quelqu'un de votre proche confus mais dans des cas graves ? Bien que « confusion » soit courante, la confusion qui fait qu'une personne ne connaît pas son emplacement ou son identité doit être traitée par un médecin. Ce niveau de confusion est appelé désorientation – qui est généralement un symptôme de certaines maladies.

Qu'est-ce que la désorientation ?

La désorientation est un changement d'état mental qui rend une personne confuse et ne sait pas où elle se trouve, son identité et la date ou l'heure de la situation. Les changements dans les conditions mentales peuvent être causés par diverses choses, allant de certaines maladies à l'influence de drogues. Une personne désorientée doit être accompagnée pour voir un médecin dès que possible. Habituellement, la désorientation s'accompagne également de plusieurs symptômes d'accompagnement. Symptômes associés à la désorientation, notamment :
  • Confusion, c'est-à-dire incapable de penser avec le niveau normal de clarté comme d'habitude
  • Délire ou confusion et difficulté à se concentrer
  • Illusions, qui croient des choses qui n'arrivent pas vraiment
  • Agitation, c'est-à-dire sentiments de colère et d'agitation
  • Hallucinations, c'est-à-dire voir ou entendre des choses qui ne sont pas vraiment là
  • Voyager sans direction

Diverses causes de désorientation

La désorientation peut être causée par diverses choses, par exemple :

1. Délire

Le délire est un changement soudain dans le cerveau qui déclenche une confusion mentale et des troubles émotionnels. Cette condition peut rendre la personne souffrante difficile à penser, difficile à se souvenir des choses, des difficultés à dormir, des difficultés à se concentrer et une conscience réduite de l'environnement environnant. Le délire peut durer peu de temps. Le délire peut être déclenché par plusieurs facteurs, notamment des médicaments, une infection, un déséquilibre métabolique ou un traumatisme. Une personne peut également éprouver un délire lorsqu'elle vient de subir une intervention chirurgicale ou qu'elle subit des soins intensifs dans un hôpital.

2. Démence

La désorientation peut survenir chez les personnes atteintes de démence. La démence est également la principale cause de désorientation. La démence est un terme général pour les problèmes de mémoire, les troubles de la parole, les troubles de résolution de problèmes et d'autres troubles de la personnalité qui peuvent être graves et interférer avec les activités quotidiennes. La démence peut être différente du délire. Si le délire survient sur une courte période de temps, la démence survient plus lentement chez la personne atteinte. La démence a également tendance à être permanente et à provoquer des symptômes constants.

3. Alcool et drogues

Certains types de drogues, y compris les drogues illégales, peuvent déclencher une désorientation. De même, la consommation d'alcool peut amener une personne à éprouver cette condition.

Autres causes de désorientation

En plus des principales causes ci-dessus, d'autres troubles médicaux peuvent également déclencher une désorientation. Certaines autres causes de désorientation comprennent :
  • Troubles de certains organes, tels que l'insuffisance hépatique, la cirrhose du foie, l'insuffisance rénale
  • Empoisonnement au monoxyde de carbone
  • Problèmes cérébraux, tels que inflammation des artères cérébrales, méningite, encéphalite, commotion cérébrale, tumeurs cérébrales ou hématomes cérébraux
  • Déshydratation et anomalies électrolytiques
  • Overdose de drogue
  • Épilepsie et crises partielles complexes
  • Maladies liées à la chaleur
  • Fièvre
  • Hypothermie
  • Sepsis ou complications dues à une infection
  • Problèmes de glycémie, soit trop bas (hypoglycémie) soit trop élevé (hyperglycémie)
  • Hypoxie ou apport d'oxygène réduit
  • Hypotension orthostatique, qui est une pression artérielle basse lorsqu'une personne se lève d'une position assise ou couchée
  • accident vasculaire cérébral
  • Troubles vestibulaires affectant l'oreille interne
  • Carence en vitamines
  • Le syndrome de Reye, une maladie rare qui provoque un gonflement du foie et du cerveau
  • Hyperthyroïdie et hypothyroïdie
[[Article associé]]

Gérer la désorientation

Les personnes souffrant de désorientation doivent consulter un médecin pour en connaître la cause.Le traitement de la désorientation sera basé sur la cause. Les médecins effectueront des examens et des tests pour diagnostiquer la cause d'une personne souffrant de désorientation. Une fois que le médecin aura réussi à déterminer la cause de cette maladie, le patient se verra prescrire le médicament approprié. Si le « patient » désorienté est votre personne la plus proche, le médecin vous proposera des moyens de prendre soin du patient. Vous pouvez également aider à la récupération des symptômes en essayant de familiariser ou de familiariser le patient avec son environnement domestique et d'organiser les éléments dont il aura besoin plus tard.

Notes de SehatQ

La désorientation est un changement de l'état mental qui rend difficile pour une personne de reconnaître son environnement et son identité. Cette condition peut être déclenchée par une variété de choses, mais les principales sont généralement le délire, la démence et les effets secondaires de l'alcool et des drogues.