Santé

Voici les différents bienfaits des exercices de Scottish Jump pour le corps

Le mouvement scot jump ou jump squat vise à augmenter la force et l'agilité d'une personne en sautant verticalement. Habituellement, ce mouvement est effectué en prélude à des exercices de saut plus difficiles. Sans avoir besoin d'aucun équipement, le scot jump peut se faire seul à la maison même dans une zone limitée. Non seulement cela, le saut écossais est également un mouvement qui est souvent inclus dans le cardio de haute intensité. Plus le saut est stable avec beaucoup de répétitions, plus le nombre de calories brûlées est important.

Les avantages du scot jump

Lorsque vous faites des squats sautés, les muscles du bas du corps sont utilisés. En fait, les muscles du tronc tels que l'abdomen, les cuisses, les ischio-jambiers et le bas du dos fonctionnent également. Certains des avantages de faire un scot jump sont :

1. Source de force

Les athlètes qui pratiquent des sports avec beaucoup de mouvements de course tels que le football ou le baseball sont tenus de faire le scot jump lors de leurs séances d'entraînement. En effet, de nombreuses études ont montré que des exercices tels que le Scottish Jump augmentent la force des athlètes à utiliser leurs muscles.

2. Peut être fait par tous les âges

Non seulement les athlètes, même les enfants à partir de 5 ans peuvent être initiés au mouvement du jump squat. Grâce à cet exercice, les enfants peuvent s'exercer à courir et à donner des coups de pied. Le bonus est l'équilibre et l'agilité.

3. Brûlez des calories

Lors d'un saut écossais, ce mouvement dynamique augmentera instantanément la fréquence cardiaque d'une personne. C'est pourquoi le saut écossais est souvent inclus dans les séances de musculation. En faisant le scot jump, une personne brûlera plus de calories et développera sa force en même temps.

4. Booster le métabolisme

Pour les personnes qui doivent s'asseoir beaucoup et bouger moins chaque jour, l'exercice de saut écossais peut stimuler leur métabolisme. En fait, faites du saut écossais un exercice entre les pauses pendant le travail en le faisant 20 fois. Cette méthode est bonne pour éviter le danger de rester assis trop longtemps, ce qui peut être mauvais pour la santé. N'oubliez pas, armez-vous de savoir position assise correcte devant un ordinateur portable ou un ordinateur.

5. Prévenir les blessures au genou

Si vous pensez que des mouvements comme les jump squats sont susceptibles de causer des blessures au genou, c'est une grosse erreur. En fait, les exercices pliométriques tels que le Scot Jump peuvent prévenir les blessures au genou, en particulier les blessures au ligament croisé antérieur (LCA) chez les femmes. Grâce à des mouvements tels que le squat jump, la coordination entre les nerfs et les muscles qui soutiennent le genou s'améliore.

6. Améliorer la santé des os

Qui aurait pensé que les avantages du scot jump amélioreraient la santé des os. Car, ce sport est réputé augmenter la densité osseuse !

7. Maintenir la stabilité de la circulation des fluides

L'avantage du scot jump qu'il ne faut pas oublier est qu'il maintient la stabilité de la circulation des fluides. De plus, le saut écossais peut également inciter le corps à transpirer davantage.

8. Améliorer les performances sportives

Plusieurs études ont prouvé que le Scot Jump peut améliorer nos performances pendant l'exercice. Parce que le saut écossais est censé augmenter la force et l'endurance du corps pendant l'exercice. [[Article associé]]

Comment faire un scot jump

Avant de faire le scot jump, assurez-vous d'avoir réussi le circuit d'échauffement car il s'agit d'un mouvement avancé. La façon de faire est :
  1. Debout, pieds écartés de la largeur des épaules
  2. Pliez un peu les deux genoux
  3. Descendre lentement jusqu'à une position accroupie
  4. Assurez-vous que les genoux ne sont pas plus en avant que les chevilles
  5. Lorsque vous abaissez vos fesses dans un squat, sautez aussi fort que possible en amenant les deux pieds vers votre poitrine en l'air
  6. En haut du saut, la cuisse doit toucher la poitrine
  7. Lâcher les deux pieds, atterrir avec toutes les parties du pied
  8. Revenez à la position accroupie et préparez-vous pour le prochain saut
Le nombre de fois qu'il faut sauter dans une séance d'entraînement au saut écossais dépend bien sûr des capacités et des objectifs de chacun. Si vous voulez développer votre force et améliorer votre saut vertical, ajoutez plus de répétitions. Généralement, cinq répétitions de 3-4 séries suffisent pour cet exercice dynamique. Pour ceux qui y sont habitués, il est normal d'augmenter le nombre de sauts et la vitesse. [[Article associé]]

Les erreurs à éviter

Il convient de noter qu'il y a plusieurs erreurs qui doivent être évitées lors de l'exécution d'un scot jump telles que :
  • Pratiquez sans vous échauffer
  • Assurez-vous que la base est plate et suffisamment souple pour éviter les blessures
  • N'exagérez pas le scot jump, idéalement une seule fois par semaine
  • Pas besoin d'ajouter du poids supplémentaire car cela n'a rien à voir avec les avantages de faire des exercices de squat jump
  • Assurez-vous que la zone de saut est exempte d'objets ou de supports glissants
  • Ne laissez pas passer les enfants ou les animaux pendant cet exercice
[[Article associé]]

Notes de SehatQ

Pour les personnes qui ont certaines conditions médicales aux genoux, aux chevilles, au dos, au cou ou à la taille, vous devriez d'abord consulter un médecin. S'il est demandé de faire une activité physique de faible intensité, le scot jump doit être évité en premier. Les femmes enceintes doivent éviter les activités qui impliquent de sauter ou fort impact pour éviter les blessures, que ce soit au niveau des articulations, des troubles de l'équilibre ou des troubles fœtaux. Si vous n'êtes pas dans ces conditions, des sauts de squat peuvent être effectués. Cependant, accordez-vous une pause d'au moins 2-3 jours entre les entraînements afin que votre corps puisse ressentir sa récupération.