Santé

Est-il vrai que ces 9 fruits interdits aux femmes enceintes sont nocifs pour le fœtus ?

Pendant la grossesse, les femmes enceintes (mères enceintes) sont invitées à manger des aliments sains, notamment des fruits. Cependant, on suppose que certains fruits peuvent provoquer une fausse couche. Quels fruits sont interdits aux femmes enceintes ?

Exploration de la vérité du fruit interdit aux femmes enceintes

Ce que mangent les femmes enceintes affectera la santé de la mère et du fœtus dans son ventre. Même ainsi, certains prétendent que certains fruits ne sont pas sûrs à manger pendant la grossesse. Est-il vrai que le fruit interdit aux femmes enceintes est vraiment nocif pour le fœtus ?

1. Ananas

Ananas L'ananas est appelé un fruit qui peut avorter l'utérus. Parce que l'ananas est considéré comme susceptible de provoquer des contractions utérines, une fausse couche peut donc survenir. De plus, l'ananas contient de la bromélaïne, une enzyme qui décompose les protéines. La bromélaïne est censée ramollir le col de l'utérus et provoquer un travail précoce. Cependant, l'affirmation selon laquelle l'ananas peut provoquer une fausse couche n'a pas été prouvée par des études scientifiques.

2. Tamarin

Il est courant que les femmes enceintes aient envie d'aliments au goût sucré, comme le tamarin par exemple. En fait, le tamarin est sans danger s'il est consommé par les femmes enceintes. Cependant, s'il est consommé en excès, le tamarin peut causer des dommages. Parce que le tamarin contient de la vitamine C qui, si elle est consommée en excès, peut freiner la production de l'hormone progestérone. En conséquence, de faibles niveaux de progestérone peuvent provoquer une fausse couche, endommageant les cellules du fœtus.

C'est peut-être la raison pour laquelle le tamarin est inclus dans la liste des fruits interdits aux femmes enceintes. Car, on craint que les femmes enceintes en mangent à outrance.

3. Papaye

La papaye fait-elle partie de la liste des fruits interdits aux femmes enceintes ? La réponse est oui et non. Parce que la papaye pelée contient de nombreux nutriments importants, tels que le bêta-carotène, la choline, les fibres, le folate, le potassium, les vitamines A, B et C. Cependant, la papaye non mûre contient de la papaïne et du latex, qui sont nocifs pour la santé des femmes enceintes et leurs fœtus. . Le latex peut déclencher des contractions utérines. Ensuite, la papaïne peut également provoquer le déclenchement du travail. De plus, la papaïne ou le latex invitent souvent à des réactions allergiques nocives pour la santé. Si les femmes enceintes veulent manger de la papaye, il est conseillé de la peler d'abord. Si nécessaire, consultez votre gynécologue avant de le consommer.

4. Banane

Peut-être que les femmes enceintes seront surprises de voir les bananes incluses dans la liste des fruits interdits aux femmes enceintes. Parce que les bananes sont des fruits sains qui sont en fait sans danger pour les femmes enceintes. Cependant, il existe certaines conditions médicales qui font que les bananes sont à éviter pendant la grossesse. Les bananes contiennent de la chitinase, une sorte de latex considéré comme dangereux si les femmes enceintes souffrent d'allergies ou de diabète. La chitinase peut également provoquer une augmentation de la température corporelle. De plus, la teneur en sucre des bananes est assez élevée. C'est pourquoi les femmes enceintes atteintes de diabète ne devraient pas manger de bananes.

5. Pastèque

La pastèque est un fruit très sain. Sa capacité à éliminer les toxines par le processus d'hydratation est bien sûr nécessaire à de nombreuses personnes. La pastèque est également considérée comme sûre pour la consommation par les femmes enceintes. Cependant, si consommé en excès, il y aura des effets secondaires indésirables. S'il est consommé en excès par les femmes enceintes, leur taux de sucre peut augmenter la glycémie. De plus, les propriétés diurétiques de la pastèque peuvent éliminer des nutriments importants dont les femmes enceintes et leurs fœtus ont besoin. Mangez de la pastèque en portions raisonnables. Si nécessaire, consultez votre obstétricien lorsque vous effectuez des examens de routine.

6. Durian

Peut-être que le durian est connu comme l'un des fruits interdits aux femmes enceintes. Mais en fait, le durian est sans danger pour la consommation, car il contient des vitamines, des minéraux et divers antioxydants qui profitent à la femme enceinte. Mais rappelez-vous qu'il est interdit aux femmes enceintes de consommer de grandes portions de durian. Car, le durian contient du sucre et les glucides sont abondants. On craint que cela puisse faire prendre du poids au fœtus, ce qui compliquera le processus d'accouchement. On dit que certaines femmes enceintes obèses, diabétiques et au troisième trimestre ne mangent pas de durian.

7. Vin

Raisins Les raisins contiennent du resvératrol, qui causerait une instabilité hormonale pendant la grossesse. Les raisins sont également considérés comme augmentant la température corporelle, de sorte qu'ils peuvent nuire aux femmes enceintes et à leurs fœtus.

8. Tomates en conserve

Le fruit qui est souvent confondu avec ce légume est très sain. Cependant, ne les mangez jamais en conserve. Car, il pourrait s'agir de tomates conditionnées dans des boîtes contenant déjà des conservateurs élevés. Ces conservateurs peuvent nuire à votre santé et à celle du bébé dans l'utérus.

De plus, il est également interdit aux femmes enceintes de consommer d'autres aliments en conserve.

9. Rendez-vous

Les dattes sont un fruit riche en vitamines et nutriments essentiels. Cependant, il est conseillé aux femmes enceintes de ne pas en consommer de manière excessive. L'une des raisons pour lesquelles les dattes sont incluses dans la liste des tabous pour les femmes enceintes est que ce fruit peut augmenter la température corporelle et stimuler les contractions utérines. Consommer 1 ou 2 dattes par jour est considéré comme sûr. Cependant, s'il est consommé en portions excessives, des complications peuvent survenir. En fait, les fruits sont fortement recommandés pour les femmes enceintes. Cependant, certains fruits ne doivent pas être consommés en excès. Il existe également des fruits qui ne sont pas du tout consommés par les femmes enceintes. C'est pourquoi il est important de consulter votre obstétricien. Pour que tous les mythes sur les fruits interdits aux femmes enceintes puissent être clarifiés.

Fruits recommandés pour les femmes enceintes

Après avoir connu la vérité sur les fruits interdits aux femmes enceintes, sachez qu'il existe encore de nombreux fruits qui sont fortement recommandés pendant la grossesse. Manger les bons fruits peut aider le fœtus à se développer sainement. En outre, les fruits frais peuvent également aider le corps enceinte est plus premier. [[articles liés]] Voici les fruits qui sont fortement recommandés pendant la grossesse :
  • Poire
  • Avocat
  • Pomme
  • Orange
  • Mangue
  • kiwi
  • Goyave
  • fraise
Assurez-vous de consulter un gynécologue avant de consommer diverses sortes de fruits. Surtout avant de manger des fruits considérés comme "effrayants" pour les femmes enceintes. Parce que le médecin vous donnera des conseils sur les types de fruits que les femmes enceintes peuvent manger sans danger.