Santé

Surmontez l'estomac gonflé chez les enfants avec ces 7 moyens naturels

Les flatulences chez les enfants peuvent survenir pour diverses raisons, allant de la consommation excessive d'aliments gazeux à d'autres troubles digestifs tels que la constipation ou la constipation. Ainsi, la façon de le gérer doit également être ajustée. Si votre enfant a l'impression que son estomac est plein de gaz, la première chose à faire est d'en découvrir la cause. De plus, vous pouvez fournir un traitement approprié et efficace.

Causes des flatulences chez les enfants

Il y a plusieurs choses qui peuvent provoquer des flatulences chez les enfants, à savoir avaler trop d'air, manger en bougeant beaucoup, manger en jouant gadgets, consommation excessive d'aliments ou de boissons gazeuses, constipation ou intolérance au lactose. Le chewing-gum peut faire gonfler l'estomac d'un enfant

• Avaler trop d'air

Avaler trop d'air ou ce qu'on peut appeler l'aérophagie, peut non seulement provoquer des ballonnements, mais aussi une diminution de l'appétit. Cette condition peut survenir lorsque l'enfant est anxieux ou nerveux. Mâcher du chewing-gum trop souvent fera également entrer plus d'air dans le tube digestif.

• Manger en bougeant trop

Il n'est pas rare que les enfants ne veulent manger que s'ils sont nourris et en jouant ou même en courant. Ceci, en plus de rendre difficile pour les enfants de s'habituer à une alimentation ordonnée, peut également leur faire éprouver des troubles digestifs, tels que des flatulences. Lorsqu'il mange en bougeant trop, l'enfant mange généralement trop vite, sans bien mastiquer. Ainsi, lors de la déglutition, il y aura plus d'air qui pénètre dans le tube digestif.

• Mangez en jouant aux gadgets

En mangeant en jouantgadgets ou en regardant son émission préférée, l'enfant est enclin à manger plus que son estomac ne peut en supporter. Cela peut déclencher un estomac gonflé. Boire trop de soda peut déclencher des flatulences chez les enfants

• Manger trop d'aliments et de boissons gazeux

Les aliments tels que le brocoli, les haricots et le chou-fleur, s'ils sont trop consommés, peuvent provoquer des ballonnements. C'est parce que ces aliments contiennent beaucoup de gaz. De plus, les boissons telles que les sodas et les jus emballés peuvent également déclencher des ballonnements chez les enfants.

• Constipation

La constipation ou la constipation peuvent également être l'une des causes de flatulences chez les enfants. Cette condition survient généralement chez les enfants d'âge scolaire. L'une des causes les plus courantes de constipation chez les écoliers est souvent de retenir les selles à l'école. Si cette habitude persiste, les ballonnements et les douleurs lors des selles sont souvent inévitables.

• Intolérance au lactose

Pour les enfants intolérants au lactose, la consommation de lait ou d'autres produits laitiers peut déclencher une accumulation de gaz dans l'estomac et provoquer des ballonnements et de la diarrhée.

Comment traiter les flatulences chez les enfants

Parce que les causes sont diverses, la façon de les traiter doit également être ajustée. Voici quelques mesures que les parents peuvent prendre pour traiter les flatulences chez les enfants. Donner à l'enfant une portion adaptée à son âge pour soulager les ballonnements

1. Réorganiser son alimentation

Pour soulager les flatulences chez les enfants, la première étape à faire est d'ajuster leur alimentation. Donnez à l'enfant suffisamment de portions, n'en faites pas trop. De plus, évitez également de donner aux enfants des aliments riches en gaz pendant plusieurs jours de suite. Intercalé avec d'autres aliments pour éviter l'accumulation de gaz, ce qui finit par déclencher des ballonnements dans l'estomac de l'enfant.

2. Masser l'estomac

Vous pouvez également essayer de masser votre enfant pour éliminer l'excès de gaz dans son estomac. Massez doucement le ventre de l'enfant, après quoi vous pouvez masser le dos pour que tout le vent ou le gaz puisse s'échapper.

3. Aider les enfants à « faire un peu d'exercice »

Chez les enfants encore tout-petits, vous pouvez soulager les ballonnements qu'ils ressentent en bougeant leurs jambes comme si vous pédaliez sur un vélo. Ce mouvement est considéré comme efficace pour éliminer les gaz dans l'estomac. Boire plus d'eau peut aider à réduire les ballonnements chez les enfants

4. Assurez-vous que les enfants boivent plus d'eau

En cas de ballonnements causés par la constipation, consommer plus d'eau peut aider à lisser les selles. Plus le poids de l'enfant est élevé, plus les besoins en liquide augmenteront également.

5. Appliquer une compresse chaude

Un moyen simple de soulager les flatulences chez les enfants est de donner une compresse chaude. Placez une compresse chaude sur l'estomac pendant quelques instants pour aider à expulser les gaz dans le tube digestif.

6. Remplacer le lait des enfants par du lait de soja

Si les flatulences de votre enfant sont causées par une intolérance au lactose, vous devez remplacer le lait par du lait à base de soja et non de vache.

7. Fournir des probiotiques

Les probiotiques tels que le yaourt sont considérés comme bons pour le tube digestif. En plus de pouvoir aider à surmonter la constipation et la diarrhée, cet apport est censé aider à soulager les ballonnements chez les enfants. [[Article associé]]

Quand emmener l'enfant chez le médecin ?

Dans de nombreux cas, les flatulences chez les enfants ne sont pas dangereuses. Cependant, cette condition peut indiquer un trouble plus grave. Emmenez votre enfant chez le médecin immédiatement s'il présente les symptômes suivants.
  • Le poids de l'enfant a diminué depuis les ballonnements
  • Flatulences accompagnées de diarrhées qui ne disparaissent pas au bout de 7 jours
  • Le ventre de bébé semble plus gros
  • L'enfant a l'air léthargique
  • Les ballonnements ne disparaissent pas même si vous avez modifié votre alimentation
  • Mal de ventre qui ne part pas
  • Il y a du sang dans ses selles
  • Pas d'appétit
  • Vomissements et nausées fréquents
Vous pouvez d'abord emmener votre enfant chez un médecin généraliste. Ensuite, si nécessaire, le médecin généraliste peut orienter l'enfant vers un spécialiste jugé apte à lui prodiguer un traitement plus spécifique.