Santé

Comment faire du compost facile à faire à la maison

Un type d'engrais que vous pouvez fabriquer vous-même à la maison est le compost. Pour ceux d'entre vous qui ne le savent pas, le compost est une matière organique qui peut être mélangée au sol pour fertiliser les plantes. Comment faire du compost n'est pas difficile. Vous n'avez besoin que d'ingrédients et d'équipements simples et facilement disponibles.

Matériaux et outils de compostage

Avant de savoir comment faire du compost, vous devez préparer à l'avance le matériel et les outils nécessaires.

1. Matériaux qui doivent être préparés pour faire du compost

Le compost est fabriqué à partir d'ingrédients naturels qui sont décomposés. Certains types de matériaux naturels que vous pouvez utiliser pour faire du compost sont :
  • Les restes de fruits et légumes, y compris les peaux
  • Fruits et légumes pourris
  • Feuilles, fleurs et tontes de gazon
  • Les copeaux de bois
  • Marc de café et feuilles de thé
  • Coquilles d'œufs et coquilles de noix (autres que les noix)
  • Cheveux et fourrure
  • Les matériaux en papier, tels que le carton, les journaux déchirés, etc.
De plus, vous devez également connaître les ingrédients naturels qui ne peuvent pas être utilisés dans le compostage, tels que :
  • Ingrédients issus de plants de noix car ils peuvent contenir des toxines
  • Ingrédients pouvant contenir des bactéries nocives, comme des excréments d'animaux ou des produits de boulangerie
  • Matériaux pouvant provoquer des odeurs désagréables et provoquer des animaux, tels que des os
  • Matériaux qui peuvent propager la maladie
  • Les matières qui prennent trop de temps à composter, comme les grosses branches d'arbres.

2. Matériel nécessaire au compostage

Comment faire du compost nécessite également un certain équipement pour faciliter le processus. Voici quelques outils que vous pouvez utiliser.
  • Conteneur de compost comme endroit pour accumuler les déchets organiques pendant le processus de compostage. Vous pouvez faire le vôtre ou acheter verre compost disponible en magasin.
  • Un hachoir, tel qu'un couteau ou une machette, est utilisé pour réduire la taille de la matière organique afin d'accélérer le compostage.
  • Une pelle ou une fourche de jardin utilisée pour mélanger le compost.

Comment faire son propre compost

Une fois que les matériaux et l'équipement pour le compostage sont prêts, voici comment faire du compost que vous pouvez suivre.

1. Tri des déchets organiques

Comment faire du compost commence par le tri des déchets organiques que vous souhaitez transformer en compost. Le compost est fabriqué à partir des ingrédients suivants :
  • matière verte: déchets organiques qui proviennent généralement des fruits et légumes.
  • Ingrédients du chocolat: déchets organiques à plus forte teneur en carbone, tels que les cartons d'œufs usagés, le carton, les journaux, les feuilles sèches, etc.
Vous devez également vous assurer qu'il n'y a pas d'ingrédients interdits mélangés dans le compost.

2. Créer un lieu de compostage

Déterminez où placer le bac à compost. Choisissez un emplacement extérieur ombragé avec beaucoup de drainage. Assurez-vous que le récipient utilisé permet à l'eau et à l'air de circuler correctement. Le tas de compost doit mesurer au moins 91 cm de large et de haut. Vous devez également vous assurer que le conteneur peut résister à la chaleur générée pendant le processus de compostage.

3. Commencez à empiler du compost

La prochaine façon de faire du compost est de faire une couche de compost. Placez le matériau brun sur une couche de base d'environ 10-20 cm, puis empilez en alternance avec les ingrédients verts et bruns plusieurs fois jusqu'à ce que le bac à compost soit plein. Ajouter un peu d'eau pour garder le mélange de ces ingrédients humide. Cette façon d'empiler en plusieurs couches permet d'optimiser le processus de décomposition.

4. Remuer régulièrement le compost

Remuez et retournez régulièrement le tas de compost. La fréquence à laquelle le compost est agité dépend de nombreux facteurs, tels que la taille du tas, la quantité d'humidité et le rapport des ingrédients bruns aux ingrédients verts. Cependant, les matériaux de compost sont généralement remués tous les 7 à 10 jours. Cette méthode de fabrication du compost vise à aider à répartir l'air et l'humidité uniformément. Au fur et à mesure que le compost mûrit, la fréquence de brassage peut devenir moins fréquente. Si les conditions sont trop sèches, arrosez le compost de temps en temps pour le garder humide. Si le compost est trop humide, ajoutez de la matière à brunir ou retournez-le plus souvent pour éliminer l'humidité.

5. Le compost est prêt à l'emploi

Le processus de compostage peut prendre de deux mois à un an, selon divers facteurs. Lorsqu'il est prêt à être utilisé, le compost sera brun foncé et terreux. Il n'a pas d'odeur piquante et pas de gros morceaux de matériau. [[Article associé]]

Conseils pour fournir du compost pour les plantes

Vous pouvez utiliser du compost en le mélangeant au sol dans un pot, en le saupoudrant sur la surface du sol ou en remplacement du paillis (matières sèches comme la paille). Vous pouvez également faire tremper un peu de compost pendant 24 à 48 heures, puis vaporiser l'eau du filtre pour fertiliser les plantes. Apprendre à faire du compost peut offrir de nombreux avantages. En plus d'être un moyen de transformer les déchets organiques en engrais pour fertiliser les plantes, le compost peut également réduire l'utilisation d'engrais artificiels avec un mélange de produits chimiques nocifs. Si vous avez des questions sur des problèmes de santé, vous pouvez les poser directement à votre médecin sur l'application de santé familiale SehatQ gratuitement. Téléchargez l'application SehatQ maintenant sur l'App Store ou Google Play.